• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Bernard Lama tacle violemment Fabien Barthez et Luis Fernandez

Bernard Lama tacle violemment Fabien Barthez et Luis Fernandez
(c) maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Dans un entretien dans So Foot, Bernard Lama, ancien gardien du Paris Saint Germain et de l'équipe de France a violemment taclé ses anciens collègues de football. Non Stop People vous en dit plus.

Bernard Lama n'a pas sa langue dans sa poche. Dans un entretien pour So Foot le mardi 28 février, l'ancien gardien du Paris Saint Germain et de l'équipe de France a violemment critiqué Fabien Barthez, Luis Fernandez et Marco Simone. Concernant son rival de toujours, Fabien Barthez, Bernard Lama semble régler des affaires du passé. Il estime que c'est "un bon soldat et qu'il est blanc, pas très intelligent". Son attaque ne s'arrête pas : "il ne fait pas trop d'histoires, il a été le chouchou à une époque mais aujourd'hui, on ne l'appelle pas pour parler de football," a expliqué l'ancien gardien des Bleus aux 44 sélections. "Avec Fabien, on s'entendait bien sans être potes. Barthez a été un symbole de la lutte anti-Lama : des joueurs voulaient me sortir et des médias ont joué le jeu de Barthez."

Marco Simone est un "gros c*n"

Bernard Lama et Marco Simone ont joué au Paris Saint Germain lors de la saison 1998 et 1999. Alors que l'équipe termine à la neuvième place du championnat de D1, l'ancien portier règle ses comptes avec l'international italien qu'il insulte même lors de son interview pour le mensuel "So Foot". "Simone, c'est un gros c*n qui se la racontait. Wörns touchait un gros salaire, mais c'était un lâche. Il était limité et ne savait faire que le marquage individuel". Concernant l'entraîneur star du PSG, Luis Fernandez, l'analyse de Bernard Lama est tout autre. Et même s'ils ont gagné la "Coupe des Coupes" en 1996, l'homme de 53 ans estime que "Fernandez, c'est un entraîneur de coupes, pas un entraîneur de stabilité. Toutes les semaines, fallait qu'il change l'équipe. C'est quelqu'un qui n'a pas compris où il était. C'était trop haut pour lui. Intellectuellement, il y avait un décalage", explique-t-il. Pire, il était "à côté de la plaque" dans la gestion humaine de l'équipe selon lui. "Maintenant, il n'y a plus de soucis, il m'appelle, je réponds à ses sollicitations".

Par Maxime Carignano

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 sep Shakira @shakira
    RT @LatinGRAMMYs: https://t.co/swe0kf6tYv
    Détails
  • 20 sep Paris Hilton @ParisHilton
    RT @HiltonEmpresses: .@ParisHilton is such a legendary businesswoman 🙌👑 via Snapchat-ParisHilton 🎀 https://t.co/1PPvycOwYi
    Détails
  • 20 sep GAD @gadelmaleh
    Hey Philadelphia,i ll be @HeliumComedy Oct 5-7 Get your tickets now on https://t.co/yXo0Sbmyio #ohmygad #americandreamtour 😊
    Détails