Sport

Bernard Tapie endetté, il vend son yacht et son jet privé

Bernard Tapie endetté, il vend son yacht et son jet privé
© Maxppp
  • A-
  • A+

Le journal Libération annonce ce vendredi que Bernard Tapie a été dans l’obligation de vendre son yacht 44 millions d’euros pour renflouer ses dettes après l’achat du journal La Provence. L’homme d’affaires a également dû se séparer de son jet privé afin de retrouver une assise financière solide.

Les temps sont durs pour Bernard Tapie. Le journal Libération annonce que l’homme d’affaires a vendu son yacht 44 millions d’euros pour renflouer les emprunts contractés pour l'achat du journal de presse quotidienne régionale La Provence. Bernard Tapie avait acheté son yacht en 2010, après avoir touché un chèque de 210 millions d’euros de la part de l’Etat français après l’arbitrage de l’affaire Adidas. Baptisé « Reborn », ce yacht de 76 mètres de long proposait piscine, cinéma, spa et même jardin tropical. L'homme d'affaires a également – toujours selon Libération – mis en vente son jet privé, qu’il avait acheté 16 millions d'euros. Dans le détail, Libération explique que Bernard Tapie a contracté deux emprunts pour racheter La Provence l’année dernière : un premier de 26,5 millions gagé sur sa villa Madala de Saint Tropez, et un second de 12 millions d'euros pour lequel il a dû hypothéquer son hôtel particulier parisien de la rue des Saint-Pères. Problème, après sa mise en examen pour « escroquerie en bande organisée » dans l'affaire de l'arbitrage controversé, les juges ont décidé de procéder à la saisie de ses biens. Bernard Tapie s’est donc retrouver dans l’impossibilité de rembourser les emprunts de La Provence.

210 MILLIONS D’EUROS À REMBOURSER ?

La banque allait donc pouvoir saisir sa villa et son hôtel particulier à Paris. Pour éviter cela, Bernard Tapis a préféré vendre son yacht « Reborn ». C’est l’Italien Gabriele Volpi – un homme d’affaires qui a fait fortune dans le pétrole au Nigéria, qui a acquis le bijou naval pour 44 millions d’euros. Gabriele Volpi a acheté le yacht en passant par une société implantée dans le paradis fiscal des Iles Caïmans. UBS Monaco, la banque qui a fourni les deux emprunts à Bernard Tapie, a prévenu la cellule anti-blanchiment de Monaco, mais comme cette vente permet à l’homme d’affaires français de renflouer ses dettes, la banque a finalement accepté la transaction. « Le bateau est vendu et l'UBS a touché l'argent », a confirmé Bernard Tapie à Libération. Grâce à cette somme, Bernard Tapie peut rembourser ses emprunts. Les bénéfices tirés de la vente du yacht iront directement sur les comptes de La Provence, à en croire l’avocat de l’homme d’affaires. Le groupe de presse est toujours dans le rouge, avec une perte de 2 millions d’euros l’an dernier, plus 4 millions d’indemnisation pour les 41 départs de journalistes. Le chiffre d’affaires a également reculé de 5 %. Bernard Tapie n’est peut-être pas au bout de ses (mauvaises) surprises. Le 24 novembre prochain, si l’homme d’affaires perd devant la justice car cette dernière aura décidé qu’il n’aura pas été lésé dans l’affaire Adidas, Bernard Tapie pourrait devoir rembourser les 210 millions d’euros versés par l’Etat en 2010

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 06 déc KATY PERRY @katyperry

    @jessesaintjohn imma make a best of 16' Spotify playlist and half of these are on there. I love our taste.

    Détails
  • 06 déc KATY PERRY @katyperry

    @jessesaintjohn @kanyewest FADE DOE

    Détails
  • 06 déc KATY PERRY @katyperry

    Omg deep cut, agreed https://t.co/0yGlkuo3bJ

    Détails