• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Camille Lacourt salue la suspension de Sun Yang pour dopage

Camille Lacourt salue la suspension de Sun Yang pour dopage
(c) maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

C'est une décision qui était attendue. Ce vendredi 28 février, le tribunal arbitral du sport (TAS) a annoncé la suspension pour huit ans du nageur chinois Sun Yang après qu'il se soit soustrait à un contrôle antidopage en 2018. Une décision qui a réjoui Camille Lacourt. Explications.

La décision est tombée ce vendredi 28 février à 10h. Sun Yang, triple champion olympique, a été auditionné par le TAS - Tribunal Arbitral du Sport - en novembre dernier et écope de huit ans de suspension. La raison, le nageur avait refusé un contrôle antidopage et détruit ses échantillons de sang estimant ce contrôle non conforme aux règles de l'AMA (Agence Mondiale Antidopage). Le TAS a jugé à l'unanimité qu'il avait violé le code disciplinaire de la FINA. Le nageur a déclaré qu'il allait faire appel de cette décision "injuste" afin que "le plus de gens possible connaissent la vérité" cite l'agence chinoise Xinhua. Le cas Sun Yang divise et ce, depuis plusieurs années. En 2013 il avait été exclu de l'équipe chinoise après avoir provoqué un accident, en 2014 il avait étésuspendu trois mois pour un contrôle positif à la trimétazidine, puis était survenu le contrôle de 2018… La décision du TAS a été saluée par Camille Lacourt sur Instagram.

Camille Lacourt : "Sun Yang, il pisse violet !"

Via les réseaux sociaux, Camille Lacourt a posté une photo en story, on y voit l'alerte de l'Equipe qui titre "Sun Yang suspendu huit ans". Et l'ancien spécialiste du dos écrit : "Un pas vers le sport PROPRE". Un passif existe entre les deux hommes… Retour en 2016 et les JO de Rio. Camille Lacourt échoue à la cinquième place sur le 100m dos. A sa sortie du bassin le nageur qui a vécu une histoire avec Valérie Bègue déclare à RMC, "ça me déplait d'être battu par un Chinois. En même temps, je vois le podium du 200m, ça me donne envie de vomir". Une référence au titre suprême décroché par Sun Yang le même jour malgré les soupçons de dopage. Le sportif français rajoute, "ça me dégoute de voir des gens qui ont triché sur un podium. Sun Yang, il pisse violet !" Le nageur chinois divise. Preuve en est, lors des Mondiaux de natation à Gwangju l'été dernier. Il avait remporté les 200 et 400 mètres nage libre. Au moment de la remise des médailles, l'Australien Mack Horton, second de la course, avait refusé de monter sur le podium à côté de Sun Yang. Plusieurs autres nageurs avaient églement refusé de lui serrer la main.

Par Valentine V.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 04 mar KATY PERRY @katyperry
    what you think about you bring about 🧲
    Détails
  • 04 mar Justin Bieber @justinbieber
    Call if you need somebody I will be there for you +1 (818) 210-4058
    Détails
  • 04 mar Paris Hilton @ParisHilton
    Paris Hilton Recalls Feeling "Violated Every Single Day" in Testimony Against Utah Boarding School https://t.co/GlVqygBbvE via @enews
    Détails