• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Coupe du monde féminine : Le journaliste de TF1 jugé sexiste s'explique

Coupe du monde féminine : Le journaliste de TF1 jugé sexiste s'explique
maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Dans le JT de Jean-Pierre Pernaut, le journaliste Michel Izard a fait polémique ce 18 juin en présentant un sujet jugé sexiste sur la Coupe du monde féminine de football. Non Stop People vous en dit plus sur les déclarations du concerné, faites dans « Quotidien » ce 19 juin.

Ce mardi 18 juin, Jean-Pierre Pernaut a diffusé dans son Journal Télévisé de TF1 un reportage qui a fait jaser. Alors que la Coupe du Monde féminine de football a débuté le 7 juin, nos confrères ont diffusé un reportage qui n’a pas du tout été apprécié par les téléspectateurs et épinglé par un journaliste du média Arrêt sur images. "L’œil de Michel", réalisé par le journaliste Michel Izard dresse ainsi le portrait des joueuses de football du Mondial de 2019. Seul bémol, notre confrère a été largement accusé de sexisme pour la description qu’il a faite de la compétition de sport.

En effet, en visionnant une partie du reportage, on comprend vite comment la polémique a pu éclater. "Avec des gestes si délicats, au bout de doigts si fins, on peut comprendre que certains rêveraient d’être à la place de la balle", commence le journaliste tandis que des gros-plans en ralenti des footballeuses sont présentés. Évoquant le "jeu léger de jambes", Michel Izard fait allusion à un sport que ces sportives pratiquent "pour faire comme les garçons".

"C’est l’inverse de ce que je veux faire"

Le journaliste du JT compare même le football féminin à du "tricot sur la pelouse", en ajoutant non sans insistance : "une maille à l’endroit, une maille à l’envers ». Devant le scandale que ce sujet a provoqué auprès des internautes sur les réseaux sociaux, Michel Izard a tenu à se défendre dans l’émission "Quotidien" diffusée sur TMC ce mercredi 19 juin. Auprès de nos confrères, il reconnaît qu’il aurait sûrement mieux fait de changer un peu son texte. "Là, il faut le dire, c’est pas bien, c’est raté, c’est malvenu. C’est mal fait et ça dessert… C’est l’inverse de ce que je veux faire, c’est l’inverse total, j’en suis dévasté", lâche-t-il après avoir (re)visionné son sujet face caméras. "Alors le tricot, toute la matinée je me suis dit ‘est-ce que je le dis ou pas ?’. Mais l’an dernier, j’ai fait un sujet sur les hommes et j’ai parlé du tricot, car c’est une expression. Je l’ai dit pour les hommes, alors je me suis dit ‘je vais le dire pour les femmes’", précise-t-il, visiblement gêné de ne pas avoir réussi à faire passer son message sans se faire accuser de sexisme.

 

Par Nina Siahpoush-Royoux

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Paul des 12 coups de midi : Jean-Luc Reichmann épaté par son fair-play https://t.co/2Q8aQSPSEZ https://t.co/JLLiWRJdSK
    Détails
  • 20 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Patrick Montel bientôt évincé de France Télévisions ? La rumeur enfle https://t.co/rqwqvVWjsJ https://t.co/tvFRcqDczM
    Détails
  • 20 juil Kim Kardashian West @KimKardashian
    Saint said he’s gonna pretend to sleep with his brother. He always wants a pic to capture every moment. You have no… https://t.co/loLZwRNjok
    Détails