• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Didier Deschamps traumatisé : il lève le voile sur les drames de sa vie

Didier Deschamps traumatisé : il lève le voile sur les drames de sa vie
  • A-
  • A+
Partager Google+

Didier Deschamps a réussi l’exploit de gagner deux Coupes du monde. En 1998, en tant que joueur et en 2018 en tant que sélectionneur. Au sommet de la gloire, l’entraîneur se confie dans les colonnes du Parisien vendredi 20 juillet sur les drames qui ont traversé sa vie. Non Stop People vous en dit plus.

Didier Deschamps a emmené l’équipe de France au sommet du monde. Les Bleus ont remporté leur deuxième étoile dimanche 15 juillet. Le sélectionneur de 49 ans est le seul Français à avoir obtenu deux Coupes du monde, en 1998 en tant que joueur et capitaine de l’équipe et en 2018 en tant que sélectionneur. Dans les colonnes du Parisien ce 20 juillet, il fait le bilan de cette Coupe du monde 2018 et partage sa joie d’avoir remporté la compétition. Mais le technicien lève également le voile sur les drames qui ont bouleversé sa vie, des traumatismes qui ont eu un impact sur sa carrière. "Ma belle-maman m’en parlait depuis un moment [de devenir champion du monde, ndlr]. Elle voulait me voir champion du monde et malheureusement, elle est partie plus tôt. C’est une force qui vient d’en haut. Même si je ne veux pas paraître mystique ou croyant", indique-t-il au Parisien. Le journal lui rappelle d’ailleurs que "sa force en 1998 venait également de son frère décédé".

Le sélectionneur touché par plusieurs pertes tragiques

"On vit avec et on vit sans. Ce sont des moments douloureux de la vie", répond le sélectionneur avant de révéler qu’un autre drame a bouleversé sa vie récemment.  "Juste avant l’Euro 2016, j’ai également perdu mon beau-frère qui est un fou de football. La vie nous enlève des personnes, mais cela nous donne des forces encore plus insoupçonnées", continue-t-il. Pour Didier Deschamps, ce destin professionnel incroyable n’apaise pas les blessures personnelles qu’il a connues. "Il ne permet pas de compenser ce que j’ai connu. Ces blessures sont indélébiles. Elles restent. Il y a eu des traces tellement douloureuses. Mais on continue à vivre. Cela me donne certainement plus de force", déclare le sélectionneur dans le Parisien.

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 24 nov Non Stop People @NonStopPeople
    Christophe Dominici : Mort brutale de l’ancien joueur de rugby https://t.co/U1ylBJFgmw https://t.co/7dlNm2Q9ZH
    Détails
  • 24 nov Non Stop People @NonStopPeople
    Alizée maman : le visage de sa fille Maggy dévoilé entièrement (Photo) https://t.co/7o7br5JNXI https://t.co/WtDpcZEvnO
    Détails
  • 24 nov Non Stop People @NonStopPeople
    Omar Sy accusé de racisme après sa parodie d’Aya Nakamura, il réplique https://t.co/eA2OcEJZsI https://t.co/ElgFRuUNzg
    Détails