• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Diego Maradona mort : Son médecin visé par une enquête pour homicide involontaire

Diego Maradona mort : Son médecin visé par une enquête pour homicide involontaire
maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Mauvaise nouvelle pour le médecin de Diego Maradona. Quelques jours après l’annonce de la mort de la légende du football, Leopoldo Luque, le médecin de l’ancien sportif, fait actuellement l’objet d’une enquête pour homicide involontaire. Non Stop People vous en dit plus.

Le 25 novembre dernier, le monde entier a appris avec tristesse la mort de Diego Maradona, alors âgé de 60 ans. Une nouvelle qui a ébranlé le monde du football, alors que l’ancienne gloire du football argentin est morte des suites "d’un œdème pulmonaire aigu secondaire et d’une insuffisance cardiaque chronique exacerbée". Mais quatre jours après le décès de Diego Maradona, le parquet de San Isidro près de Buenos Aires a annoncé que le médecin de la star, Leopoldo Luque, est visé par une enquête pour homicide involontaire. La police a donc perquisitionné ce dimanche 29 novembre le cabinet et le domicile du médecin à la recherche d’éléments sur une éventuelle négligence professionnelle de ce dernier.

Des soupçons d’irrégularités ?

Ce sont les déclarations des trois filles de Diego Maradona, Dalma, Gianinna et Jana, qui ont déclenché cette soudaine enquête. Les trois jeunes femmes ont notamment évoqué la manière dont le problème cardiaque de leur père a été géré dans sa résidence de Tigre : "Nous continuons les investigations en recueillant des témoignages, dont ceux de membres de la famille" de Diego Maradona, a indiqué une source judiciaire de San Isidro. Semblant s’être remis de son opération à la tête, Diego Maradona effectuait sa convalescence chez lui à la demande de ses filles. Au lendemain de la mort de Diego Maradona, l’avocat Matias Morla avait dénoncé le fait que "que l’ambulance a mis plus d’une demi-heure pour arriver à la maison". Malgré tout, une source judiciaire a fait savoir qu’aucune plainte n’avait encore été déposée : "L’enquête a été ouverte parce qu’il s’agit d’une personne décédée chez elle et que personne n’a signé son certificat de décès. Cela ne signifie pas qu’il y a des soupçons d’irrégularités". Pour le moment, le médecin de Maradona n’a pas souhaité faire de commentaire concernant cette enquête.

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
Les plus lus
Top people

The best of vidéo people