• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Diego Maradona : Son infirmier assure avoir reçu l’ordre de ne pas le réveiller

Diego Maradona : Son infirmier assure avoir reçu l’ordre de ne pas le réveiller
maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Lundi, les auditions du personnel soignant en charge de la santé de Diego Maradona au moment de sa mort ont débuté. L’un de ses infirmiers a révélé avoir reçu l’ordre de ne pas réveiller le légendaire numéro 10 argentin.

Sept mois plus tard, les circonstances de la mort de Diego Maradona restent floues. Décédé le 27 novembre dernier d’une crise cardiaque, l’ancien capitaine de la sélection argentine était pourtant entouré jour et nuit d’une équipe médicale depuis plusieurs semaines. Ce qui a poussé le parquet de San Isidiro à ouvrir une enquête pour éclaircir les conditions dans lesquelles est décédé celui qui était surnommé le « pibe de oro ». Fin avril, l’AFP révélait qu’un rapport accablant pour l’équipe médicale avait été rendu public. Celui-ci indiquait que Diego Maradona avait été "abandonné à son sort" et que le traitement reçu par la star était "inadéquat, déficient et imprudent" conduisant à une lente agonie.

Son infirmier de nuit nie toute négligence

Lundi, les auditions du personnel soignant en charge de Diego Maradona ont débuté. Ricardo Almiron, 37 ans et infirmier de nuit, a été le premier à se présenter face au parquet de San Isidiro. Il aurait farouchement nié avoir abandonné son patient à une lente agonie et aurait révélé avoir reçu l’ordre de ne pas le réveiller. Des déclarations que son avocat a appuyées face aux médias à la sortie de son audition : "Mon client a toujours traité Maradona comme un patient présentant une complexité psychiatrique, un problème lié à l’abstinence" a déclaré Me Franco Chiarelli. Les auditions des six autres membres de l’équipe médicale de Diego Maradona vont se poursuivre dans les prochains jours. Le procureur transmettra ensuite ses conclusions à un juge d’instruction qui décidera si l’affaire doit être classée ou jugée. En cas de procès, les suspects, s’ils sont reconnus coupables, risqueraient jusqu’à 25 ans de prison.

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 29 juil Paris Hilton @ParisHilton
    Loved speaking at the @M13Company Future Perfect event talking about #NFTs, #Crypto and Creators. 💕 Thank you for h… https://t.co/WyWsAI95hp
    Détails
  • 28 juil Lady Gaga @ladygaga
    What’s your favorite lipstick? 💄 I’m wearing @hauslabs Le Monster Matte Lip Crayon for #NationalLipstickDay tomorro… https://t.co/5ZbxmlMg0Q
    Détails
  • 28 juil Bruno Mars @BrunoMars
    💥#SilkSonic https://t.co/4bYUBeOBtX
    Détails