• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Emiliano Sala mort : Cardiff City demande une enquête sur plusieurs vols à risques

Emiliano Sala mort : Cardiff City demande une enquête sur plusieurs vols à risques
  • A-
  • A+
Partager Google+

Deux mois après le tragique crash d’Emiliano Sala, la BBC et le Daily Mail ont annoncé, mardi 19 mars, que Cardiff City demande l’ouverture d’une enquête sur tous les vols organisés par l’agent du footballeur, Willie McKay, dans le cadre de son transfert. Non Stop People vous en dit plus.

Le 21 janvier dernier, le Piper Malibu d’Emiliano Sala disparaissait au-dessus de la Manche. L’inquiétude étant à son comble, de nombreuses recherches avaient été menées et l’affaire avait suscité une vague d’émotion unanime. Quelques jours plus tard, la carcasse de l’appareil avait été retrouvée sous la mer. Le corps de l’attaquant avait ensuite été retrouvé et prélevé de l’avion avant d’être formellement identifié le jeudi 7 février. Une autopsie avait établi les causes de la mort de l’Argentin âgé de 28 ans : Emiliano Sala a succombé à des "blessures à la tête et au torse". Le rapport définitif sur les causes de l’accident ne sera pas publié avant 6 à 12 mois.

De nombreux vols à risques organisés

Lors de cette affaire, plusieurs détails avaient mis le feu aux poudres. Parmi eux, la formation du pilote David Ibbotson, qui n’a toujours pas été retrouvé. Près de deux mois après le drame, le mardi 19 mars, la BBC et le Daily Mail ont révélé que Cardiff City demande désormais l’ouverture d’une enquête autour de plusieurs vols à risques qui avaient été organisés de décembre à janvier, dans le cadre du transfert d’Emiliano Sala. Tous avaient été organisés par son agent, Willie McKay, également à l’origine du vol fatal du 21 janvier dernier. L’attaquant avait décollé de la ville de Nantes pour enfin rejoindre le club gallois après un transfert d’une valeur de 15 millions de livres Sterling. Soit plus de 17 millions d'euros. 

"L’agent a déclaré qu’ils avaient payé pour une série de vols. Nous avons fait des recherches concernant les origines de ces vols et nous sommes plus inquiets que jamais concernant le fait que tous posent question", a expliqué le chef exécutif de la BACA (Air Charter Association, ndlr). "Il y a suffisamment de preuves pouvant nous inciter à pousser les autorités à ouvrir une enquête approfondie afin de savoir si les antécédents étaient ou non conformes", ajoute Dave Edwards.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 juil Justin Bieber @justinbieber
    I want my friend out.. I appreciate you trying to help him. But while your at it @realDonaldTrump can you also let those kids out of cages?
    Détails
  • 20 juil Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @VogueRunway: Keeping up with the Wests: @KimKardashian, @Kanyewest (and their kids!) answer #73Questions. https://t.co/wJ51eF8zXY https…
    Détails
  • 20 juil Justin Bieber @justinbieber
    RT @realDonaldTrump: Just spoke to @KanyeWest about his friend A$AP Rocky’s incarceration. I will be calling the very talented Prime Minist…
    Détails