• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Emiliano Sala mort : un club espagnol réclame des indemnités de formation

Emiliano Sala mort : un club espagnol réclame des indemnités de formation
  • A-
  • A+
Partager Google+

La mort d'Emiliano Sala suscite désormais le désaccord. Tandis que Cardiff City et le FC Nantes pourraient bientôt entrer en pleine bataille judiciaire, un club de D3 espagnol réclame désormais des indemnités de formation, à en croire les infos de Marca, du vendredi 8 février. Non Stop People vous en dit plus.

La nouvelle a fracassé le monde du football. Le jeudi 7 février, la police du comté de Dorset, au sud du Royaume-Uni, annonçait que le corps retrouvé dans la carcasse de l'avion d'Emiliano Sala était celui de l'Argentin, disparu le 21 janvier dernier. "Au moins nous savons que nous allons l'avoir ici, on pourra déposer une fleur sur sa tombe et se souvenir de lui toujours", a déclaré le père du footballeur de 28 ans, qui avait été récemment transféré au Cardiff City. "C'est incroyable, c'est triste tout ça", a déploré Horacio Sala. "C'était un enfant humble, du village […] très simple", a-t-il ensuite confié. Le rapatriement du corps d'Emiliano Sala vers l'Argentine n'a, pour le moment, pas été programmé. 

Un ancien club d'Emiliano Sala

Alors que l'émotion est grande, les tensions sont désormais vives entre le FC Nantes et le club de Cardiff City. En raison, les dirigeants de l'équipe galloise n'auraient toujours pas réglé le montant du transfert d'Emiliano Sala. Mais d'après les informations du vendredi 8 février du média espagnol Marca, un club de D3 espagnole réclame maintenant sa part. Selon le site, le club Playas de Calvia de Magaluf compte interpeller la Fifa afin de recevoir des indemnités de formation sur le transfert d'Emiliano Sala à Cardiff City. Le défunt footballeur aurait fait partie de l'équipe pendant la saison 2006-2007. "Si les règles internationales en matière de formation des joueurs s'appliquent, nous avons le droit de demander. Par conséquent, nous voulons que nos services juridiques entrent en contact avec la Fifa et déterminent si cette réclamation est possible", a annoncé le président de Playas de Calvia, Armando Pérez Costa, à l'agence EFE.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 avr Rihanna @rihanna
    .@vogueaustralia https://t.co/QerkRUP9lO
    Détails
  • 21 avr Rihanna @rihanna
    May issue of @vogueaustralia on sale April 29th 🇦🇺🇦🇺🇦🇺 Photography: josh olins Styling: christine centenera Hair:… https://t.co/YsvggaiZBw
    Détails
  • 20 avr Non Stop People @NonStopPeople
    RT @NonStopPeople: Notre-Dame de Paris : Les médias en font-ils trop ?
    Détails