• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Franck Ribery : Violence et jalousie, le footballeur en pleine polémique

Franck Ribery : Violence et jalousie, le footballeur en pleine polémique
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Gifle à un adversaire en plein match, moquerie sur le Ballon d'Or de Cristiano Ronaldo, dénonciation d'un vote trop "politisé" à la FIFA, Franck Ribery a frappé fort.

En moins de 24h Franck Ribery vient de donner raison à l'ensemble de ses détracteurs. Décrié pour son forfait à la Coupe du monde 2014 et certaines de ses déclarations - notamment à l'encontre du staff médical de l'équipe de France - le footballeur était présenté comme l'un des "fauteurs de troubles" des Bleus.

Très discret médiatiquement depuis son retour sur les pelouses avec le Bayern Munich, Ribery semblait décidé à faire tout le monde au regard de ses belles performances. Au soir de la défaite surprise de son club contre Manchester City en Ligue des Champions, l'ancien international français est toutefois retombé dans ses travers en gifflant un adversaire. Franck Ribery a en effet mis sa main sur le visage du Belge Vincent Kompany pendant la rencontre.  «C'est fini, le match est terminé, je ne souhaite pas parler de l'incident.» expliquait le joueur des Citizens mais l'UEFA pourrait suspendre Ribery si des images officielles prouvent l'acte violent.

Une suspension qui risque de toute manière de tomber sur le joueur français au regard de son interview au Bild. Pour la première fois Franck Ribery est revenu sur sa déception au Ballon d'Or 2013, et n'a pas peur de remettre en cause le système de vote, affirmant que la victoire de Cristiano Ronaldo était "politique".

«J’ai beaucoup appris ce soir-là, avance-t-il. Dès mon arrivée, j’ai dit à ma femme que j’allais perdre cette élection. J’ai vu Sepp Blatter accueillir Cristiano Ronaldo avec joie (il mime une accolade). Toute sa famille était présente, il y avait vingt, trente personnes. Je ne suis pas stupide : j’ai réalisé qu’il savait qu’il allait gagner. [...] Que puis-je dire ? Je pense qu’ils méritent le trophée. Manuel a tout gagné, c’est quelqu’un de bien, il n’est pas arrogant. Arjen a été incroyable cette saison en Bundesliga et sa Coupe du monde a été exceptionnelle. Mais je crains qu’il y ait encore beaucoup de politique. Est-ce que le Ballon d’Or récompense  encore le meilleur joueur ? Je ne pense pas. En 2006, Cannavaro l’avait emporté uniquement parce qu’il avait été champion du monde.[...] Je ne suis pas jaloux. Ce titre ne signifie rien pour moi aujourd’hui. Je suis heureux avec ce que j’ai à Munich. Entendre 70 000 spectateurs crier à l’Allianz Arena "Ribéry, Ribéry", ça me donne la chair de poule. Puis je rentre chez moi et je suis satisfait.»

 

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 13 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday va avoir droit à sa propre comédie musicale https://t.co/hnLXQxaZQT https://t.co/lKwrenfDmg
    Détails
  • 13 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Roman Polanski refoulé de l'hommage populaire à #JohnnyHallyday ? Emmanuelle Seigner pousse un gros coup de gueule… https://t.co/Sx4oO9aWr9
    Détails
  • 13 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Artus amoureux : l'humoriste bientôt papa ? Il se confie https://t.co/lHtENJa4Vx https://t.co/loLv1WHV59
    Détails