• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Homophobie dans les stades : Antoine Griezmann répond à la polémique

Homophobie dans les stades : Antoine Griezmann répond à la polémique
  • A-
  • A+
Partager Google+

Alors que Noël Le Graët n’estimait pas que les matchs de foot soient suspendus pour des chants et banderoles homophobes, Antoine Griezmann a défendu la mesure sur les ondes de RTL, mardi 10 septembre. Non Stop People vous en dit plus.

L’homophobie, un fléau encore bien présent dans le monde du ballon rond. Pour contrer les chants et les banderoles à caractère homophobe, certains prônent l’arrêt des matchs de football. Une mesure à laquelle s’est fermement opposé Noël Le Graët sur la chaîne de France Info, mardi 10 septembre. "Je suis totalement contre. Je ne veux pas être pris en otage sur l’homophobie", vociférait le président de la Fédération française de football (FFF). Il réitérait alors des propos qu’il avait déjà tenus le 6 septembre. "Je trouve qu’on arrête trop de matchs ! Cela fait plaisir à certains ministres, mais moi, ça me gêne. Le football ne peut pas être pris en otage pour des propos vulgaires", balançait-il. Des déclarations qui avaient suscité la polémique, à l’heure où les débats de société (concernant l’homophobie mais aussi le racisme et les violences faites aux femmes) font rage dans le domaine du foot.

Antoine Griezmann, engagé contre l’homophobie

Si Noël Le Graët a reçu le soutien de Didier Deschamps, il devra changer d’avis pour obtenir celui d’Antoine Griezmann. Le champion du monde a admis qu’il n’était pas sur la même longueur d’onde que le patron de la FFF, puisqu’il est favorable à l’arrêt des matchs. Et ce, contrairement à Hugo Lloris qui, "en tant que joueur", n’estime pas que cette solution soit appropriée. "Si on arrête les matchs, les gens ne seront pas contents et ils arrêteront de le faire", a déclaré Antoine Griezmann sur les ondes de RTL, mardi 10 septembre.

Et ce n’est pas la première fois que l’international français prend position contre l’homophobie. En mai dernier, il avait même été la seule star du ballon rond à s’imposer comme principal soutien des footballeurs homosexuels via le documentaire "Footballeur et homosexuel : au cœur du tabou", alors diffusé sur France 2. Antoine Griezmann avait, par la suite, fait la Une du magazine LGBTQI+ "Têtu". "Si un footballeur gay souhaite faire son coming-out, il n’aura peut-être pas tous les joueurs de l’équipe de France à ses côtés, mais il m’aura moi", affirmait-il. Antoine Griezmann, un homme de convictions.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Kylian Mbappé : Forfait face au Real Madrid, il partage sa tristesse sur Instagram https://t.co/54Y4MYuPm5 https://t.co/Nlq4TGTsxD
    Détails
  • 17 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Laeticia Hallyday : pourquoi elle a choisi d'assumer sa relation avec Pascal Balland https://t.co/WmgJunsNZQ https://t.co/6qrM33EmIW
    Détails
  • 17 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Kendall Jenner méconnaissable : La star passe au blond et ça vaut le coup d’oeil ! https://t.co/YMo8ogo2P9 https://t.co/ZbFF64Aapp
    Détails