• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Jonah Lomu ruiné lors de sa mort, les révélations étonnantes !

Jonah Lomu ruiné lors de sa mort, les révélations étonnantes !
(c) BestImage
  • A-
  • A+
Partager Google+

Alors que la mort de Jonah Lomu était annoncée il y a environ un mois, la question de l’héritage pose désormais problème. Et pour cause, selon Rob Nichol, le dirigeant de l’Association des joueurs de rugby néo-zélandais, le All Black serait décédé ruiné. Non Stop People vous en dit plus.

A la mi-novembre, les proches de Jonah Lomu annonçaient sa mort. "De la part de la famille Lomu, je peux confirmer que Jonah est mort ce matin. C’est totalement inattendu. Sa famille et lui revenaient la nuit dernière de Grande-Bretagne et il est mort subitement", avait alors déclaré John Mayhew, ancien médecin des All Blacks. Et ce décès soudain serait en réalité dû à une crise cardiaque survenue au domicile du rugbyman à Auckland, en Nouvelle-Zélande. Agé de 40, Jonah Lomu souffrait depuis quelques années déjà de graves problèmes de santé. A la fin des années 1990, la Fédération néo-zélandaise avait annoncé que le sportif était mis en dialyse trois fois par semaine en raison d’un puissant disfonctionnement rénal. A l’annonce de son décès, de nombreuses personnalités avaient alors tenu à lui rendre hommage sur les réseaux sociaux, à l’instar de Djibril Cissé qui tenait à remercier Jonah Lomu pour ses conseils et sa gentillesse ou encore Thomas Vergara qui n’a pas manqué de qualifié le rugbyman de "grand monsieur".

Des engagements financiers au détriment de sa famille

Près d’un mois après la mort de Jonah Lomu, la question de l’héritage fait grand bruit. En effet, alors rugbyman de renom, le All Black aurait, selon des rumeurs, laissé une immense fortune. Des rumeurs infondées puisqu’en réalité, il n’en est rien. Du moins, c’est ce qu’a affirmé Rob Nichol, le dirigeant de l’Association des joueurs de rugby néo-zélandais : "L’inventaire de son patrimoine n’est pas terminé, mais nous en savons suffisamment pour savoir que sa famille ne pourra compter sur cet héritage (…) Il avait ce sens de l’honneur qui faisait qu’il voulait donner l’impression de pouvoir aider tout le monde, sa famille, ses voisins, tous ceux qui venaient frapper à sa porte (…) Il s’est du coup imposé des engagements, notamment financiers, pour aider les autres, qui sont clairement au détriment de sa famille". Ses deux fils Brayley, cinq ans, et Dhyreille, six ans, peuvent tout de même compter sur la solidarité de plusieurs anciens co-équipiers de leur père qui ont alors créé la fondation Jonah Lomu.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 Jan sophia aram @SophiaAram
    @VincentDedienne @Marcfauvelle Cher Vincent, Tu le sais que je ne suis pas jalouse, quand il y en a 2millions, il y… https://t.co/Rsl9oMfAIT
    Détails
  • 21 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    Dans "Salut les terriens", Jean-François Piège a raconté comment il a perdu plus de 30 kilos !… https://t.co/0hhIyTA4ar
    Détails
  • 21 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    Thierry Ardisson a félicité Jeff Panacloc pour sa venue sur le plateau de "Salut les terriens" malgré sa maladie… https://t.co/ATfFA2rNxq
    Détails