Sport

Jules Bianchi : Alain Prost "très choqué" par son terrible accident

Jules Bianchi : Alain Prost "très choqué" par son terrible accident
© BestImage
  • A-
  • A+

Dimanche dernier, lors du Grand Prix de Russie à Sotchi, Alain Prost a évoqué le terrible accident dont a été victime Jules Bianchi, dimanche 5 octobre au Japon. Le quadruple champion du monde des pilotes de Formule 1 s'est dit "choqué" par ce drame, lui qui n'est pas complètement convaincu par les explications de la FIA.

Plus de deux semaines après son grave accident lors du Grand Prix de Formule 1 au Japon, Jules Bianchi est toujours dans un état "critique mais stable". Alors que les premiers éléments de l'accident ont été dévoilés par la FIA, les pilotes de Formule 1 lui rendaient un vibrant hommage au Grand Prix de Russie ce dimanche 12 octobre.

"25 ans, c'est très choquant"

Présent lors de ce coup d'envoi dans la ville de Sotchi, Alain Prost s'est exprimé pour la première fois sur ce drame et en exclusivité à RMC Sport, lui qui a été "personnellement très choqué" par cette violente sortie de piste. "Notre génération avait connu des accidents, non pas similaires, mais très graves. Ca nous rappelle des mauvais souvenirs. Avec l'âge, c'est comme si c'était nos enfants. Vingt-cinq ans (ndlr : l'âge de Jules Bianchi), c'est très choquant. On n'a pas envie de voir un pilote se blesser grièvement avec un tracteur", a-t-il confié.

"Ce tracteur ne devait pas être là"

Lors de l'accident, Jules Bianchi a heurté violemment une dépanneuse présente sur le bord de la piste qui évacuait une autre Formule 1 accidentée, celle d'Adrian Sutil. Des circonstances qui ont mis Alain Prost en colère. "Selon moi, ce tracteur ne devait pas être là, dans les conditions dans lesquelles la fin de course s'est déroulée. On peut toujours trouver des excuses ou des raisons à tout, il faut plutôt juger les conséquences. Un pilote qui va un peu plus vite en conditions de pluie, qui respecte un peu moins le drapeau jaune, ça arrivera toujours. Il faut le savoir", a-t-il souligné.

"Il ne faut pas se cacher derrière la procédure"

Quant aux premiers éléments de l'accident communiqués par la FIA le week-end dernier, Alain Prost, surnommé "Le Professeur" en Formule 1, ne semble pas très convaincu. "Je ne veux pas faire de polémique avec la FIA car j'ai trop de respect pour tout ce qui a été fait en matière de sécurité (...) Je ne suis pas convaincu, mais encore une fois, pas de polémique. C'est normal que la FIA montre que c'est difficile de prendre certaines décisions. Mais il ne faut pas se cacher derrière la procédure (...) Dans des circonstances extrêmes, il faut zéro risque. C'est pour ça que je ne peux pas être totalement convaincu", a-t-il expliqué.

Par Clara P

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 04 déc Kev Adams @kevadamsss

    BERCY N•7 !!! Cest bientôt la fin ! Mais Quelle Tournee ! Quelle Aventure !!! Que Du Bonheur ! #BigLove… https://t.co/jS4YXWtkv1

    Détails
  • 04 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    RT @MediaEnFolie: @ValEclair et son équipe reçoivent @ptoleme20 le 10/12 à 17h ! Il décryptera le succès de #TPMP et parlera de l'affaire d…

    Détails
  • 04 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    RT @FlemmeLifeStyle: @Cyrilhanouna Miskine 3h chez le dentiste je sais pas ce que t'as mais opte pour le dentier frère.

    Détails