• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Jules Bianchi : La trajectoire brisée d'un pilote talentueux

Partager Google+
   / 6  
Jules Bianchi au Grand Prix du Japon de Formule 1
1
Jules Bianchi au Grand Prix du Japon de Formule 1

Jules Bianchi au Grand Prix de Formule 1 du Japon. Dès son plus jeune âge, le champion écrivait déjà sur ses cahiers "Jules Bianchi, pilote" et avait des posters de Michael Schumacher accrochés sur les murs de sa chambre. 

 
 
Jules Bianchi au Grand Prix de Monaco
2
Jules Bianchi au Grand Prix de Monaco

En 2010, au 63éme Grand Prix de Monaco, Jules Bianchi s'était imposé sur la 3éme marche du podium. Il est ici félicité par Jean Alesi qui lui remet la coupe du GP après la course. 

 

 

Jules Bianchi au Master Kart de Paris Bercy
3
Jules Bianchi au Master Kart de Paris Bercy

On voit ici Jules Bianchi préparé son Kart pour la course de Paris Bercy en 2011, il s'était imposé dans la première finale de l'ERDF Masters Kart de Bercy, devant Jean-Eric Vergne. 

Jules Bianchi sur le podium du Formula Renault 3.5 Paul Ricard
4
Jules Bianchi sur le podium du Formula Renault 3.5 Paul Ricard

Durant la course du Formula Renault 3.5 Paul Ricard, Jules Bianchi était arrivé en premiére position devant DaCosta et Arden en 2012. 

Jules Bianchi sur le Grand Prix de Formule 1 de Corée
5
Jules Bianchi sur le Grand Prix de Formule 1 de Corée

Une image de Jules Bianchi lors du Grand Prix de Formule 1 de Corée, il avait réalisé à cette occasion un temps de 1 min 41 s 169 avec son écurie Marussia-Cosworth en 2013.

Jules Bianchi au Grand Prix du Canada Sunday de Formule 1
6
Jules Bianchi au Grand Prix du Canada Sunday de Formule 1

Jules Bianchi lors de l'inauguration du Grand prix du Canada Sunday au volant d'une voiture retro sous le drapeau français. 

  • A-
  • A+

Accidenté le 5 octobre dernier lors du Grand Prix du Japon, Jules Bianchi est mort vendredi soir à Nice, après neuf mois de coma. Agé de 25 ans, le Français avait accumulé les titres et places d’honneur chez les jeunes avant de débuter dans la catégorie reine, en Formule 1, au début de l’année 2013 au sein de l’écurie Marussia.

Dans le coma depuis neuf mois et son terrible accident survenu pendant le Grand Prix du Japon le 5 octobre dernier, Jules Bianchi est décédé vendredi soir à Nice, où il avait été rapatrié un mois après son crash. Né en août 1989 dans cette même ville de Nice, il était issu d’une famille de pilotes reconnus. Mauro, son grand-père, avait été l'une des grandes figures du sport automobile des années 1960, en Endurance notamment. Son grand-oncle, Lucien, naturalisé belge, avait couru 19 Grands Prix de F1 dans les années 1960 et avait surtout remporté les 24 Heures du Mans en 1968.

Adoubé par Ferrari dès 2009

Bercé par ces récits, il avait naturellement emprunté le chemin familial sur le circuit de karting tenu par son père Philippe dans le Var. Doué, il était devenu champion de France de la spécialité en 2006. Un an plus tard, il remporte le Championnat de France de Formule Renault dès sa première saison. Seul Alain Prost, qui avait été très choqué par l'accident, l’avait fait avant lui ! Précoce et talentueux, il avait intégré en 2009 l’Académie Ferrari et était devenu pilote d’essai de la célèbre firme italienne dans la foulée. Dans le même temps, il avait remporté le Championnat de Formule 3 et était monté à deux reprises sur le podium final de GP2 en 2010 et 2011.

Des résultats encourageants qui avaient poussé Force India à prendre le jeune Français comme troisième pilote au début de la saison 2012. Un an plus tard, c’est Marussia, une équipe affiliée à Ferrari, qui lui donnait son premier volant officiel en F1. Treizième dès sa deuxième course, il avait participé à 19 Grand Prix, pour 3 abandons et 0 point marqué. La saison suivante, Jules Bianchi avait marqué ses deux premiers points en F1 avec une 9e place sur le circuit technique et difficile de Monaco.

Il voulait piloter une Ferrari

Trois jours avant son accident de Suzuka, il déclarait se sentir prêt à piloter une Ferrari : "Je travaille pour ça depuis mon entrée à la Ferrari Academy. Je pense que j'ai une bonne expérience et je me sens prêt." Quelques heures avant sa dernière course, il avait signé un contrat avec l'écurie Sauber, motorisée par Ferrari. Il n’en pilotera jamais. Après avoir perdu le contrôle de sa monoplace sur une piste très humide, il a percuté un tracteur-grue chargé d’évacuer la voiture d’un autre pilote sorti de piste quelques tours plus tôt, Adrian Sutil. Décédé à l’âge de 25 ans, il aura disputé 34 Grand Prix en Formule 1 et est le premier pilote à perdre la vie après un accident en F1 depuis Ayrton Senna en 1994.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    💋❤️💋❤️ https://t.co/hpKszjYOIP
    Détails
  • 18 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    Hi!!! https://t.co/VsQgmwHytw
    Détails
  • 18 déc Paris Hilton @ParisHilton
    I have been so fortunate to follow in their footsteps & create my own path to lead me to the successful businesswom… https://t.co/tYZuQKay2i
    Détails