Sport

Jules Bianchi : le vibrant hommage de Denis Brogniart

Jules Bianchi : le vibrant hommage de Denis Brogniart
© Maxppp
  • A-
  • A+

Mardi, les parents de Jules Bianchi ont publié un communiqué pour expliquer que l’état de santé de leur fils restait inchangé. Jules Bianchi est toujours dans un état grave, après son terrible accident survenu lors du Grand Prix de Suzuka, au Japon. Denis Brogniart a souhaité rendre hommage au pilote français dans une interview au Figaro.

Les nouvelles ne sont pas très bonnes pour Jules Bianchi. Le jeune pilote de Formule 1 se trouve toujours dans un état critique, depuis sa dramatique sortie de route survenue au Japon, lors du Grand Prix de Suzuka. Jules Bianchi avait heurté violemment un véhicule de dépannage présent sur le bord de la piste. D’abord hospitalisé au Japon, le Niçois a ensuite pu être rapatrié chez lui, à Nice, auprès de sa famille. Les parents de Jules Bianchi, Philippe et Christine, ont publié mardi un communiqué pour donner des nouvelles de leur fils : « Depuis ce moment, Jules a reçu le meilleur traitement au sein de l’unité de soins intensifs du CHU de Nice et désormais au centre de réadaptation du CHU pour ce genre de traumatisme. La situation neurologique de Jules reste inchangée, il est inconscient mais est capable de respirer sans assistance. Bien qu’il n’y ait pas d’informations significatives à apporter, nous sommes réconfortés par le fait que Jules continue à se battre, comme nous savions qu'il le ferait, ce qui a permis aux médecins de le prendre en charge dans un programme laborieux de réhabilitation.  Nous allons continuer à fournir des informations quand il sera possible de le faire. Nous remercions sincèrement toutes les personnes qui continuent de prier pour Jules. »

Jules Bianchi avait réussi à terminer 9e du Grand Prix de Monaco à bord d'une voiture de merde »

Jules Bianchi a reçu de très nombreux hommages et messages d’encouragements du monde entier depuis son accident. Dernièrement, c’est Denis Brogniart qui a tenu à évoquer Jules Bianchi pour le Figaro. « Je ne veux pas me mêler à cette bataille d'experts. J'ai bien connu Jules, qui était l'un de mes partenaires de course à pied lors des week-ends de Grand Prix alors qu'il était encore jeune pilote. J'entretenais des rapports très cordiaux avec lui. C'est un jeune homme très bien élevé et un pilote au talent extraordinaire. A mon sens, il n'était plus qu'à un doigt de Ferrari. Vous vous rendez compte, il avait réussi à terminer 9e du Grand Prix de Monaco à bord d'une trapanelle. Ou d'une voiture de merde si vous voulez appeler un chat un chat. La Marussia n'avait de Formule 1 que le nom, c'est tout. »

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 10 déc Non Stop People @NonStopPeople

    Jean-Marc Généreux en ce moment #DALS https://t.co/9r4xCaSha6

    Détails
  • 10 déc Shakira @shakira

    RT @fpiesdescalzos: ¡Felicitaciones a Dayana, nuestra campeona! Los invitamos a leer su historia en https://t.co/jtTNJECR8Z https://t.co/wd…

    Détails
  • 10 déc Non Stop People @NonStopPeople

    Pendant ce temps, @YannAlrick héros de l'ombre gagne tous les #rallyfesses #DALS 😂❤️ https://t.co/bUNM8YZKSa

    Détails