• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Jules Bianchi : Marussia met fin à la polémique

Jules Bianchi : Marussia met fin à la polémique
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Plusieurs médias allemands affirmaient, mardi, que l’écurie Marussia était en partie responsable de l’accident de Jules Bianchi lors du Grand Prix de Suzuka au Japon. Mercredi, l’équipe du pilote français réplique et détruit les accusations dans un communiqué. Jules Bianchi est toujours entre la vie et la mort.

Jules Bianchi est toujours dans un état critique, après son accident il y a dix jours lors du Grand Prix de Suzuka, au Japon. Le pilote français a été victime d’un terrible accident, heurtant un véhicule de dépannage présent sur le bord de la piste pour retirer une autre Formule 1 accidentée. Les dernières nouvelles données par le père de Jules Bianchi, mardi, à la Gazzetta dello Sport, ne sont pas rassurantes. Et alors que le monde de la Formule 1 vit des moments très difficiles, un début de polémique est né en Allemagne. Plusieurs journaux du pays affirmaient en effet mardi que Marussia, l’écurie de Jules Bianchi, était en partie responsable de l’accident. Selon eux, l’équipe russe aurait demandé à Jules Bianchi de hausser son rythme en course – sous la pluie – pour rattraper Marcus Ericsson, le pilote présent devant lui. Mercredi, Marussia a réagi dans un communiqué, et a souhaité mettre fin à ses accusations.

« Des rumeurs profondément bouleversantes et inexactes »

« L’équipe Marussia est choquée et fâchée que de telles accusations aient pu être proférées. Alors que son pilote est gravement blessé à l’hôpital, l’équipe est infligée d’avoir à répondre à des rumeurs profondément bouleversantes et inexactes concernant les circonstances de l’accident de Jules. Cependant, étant donné que ces accusations sont totalement fausses, l’équipe n’a pas d’autre choix que d’y répondre. Tout d’abord, Jules a ralenti lorsqu’un double drapeau jaune était agité. Il s’agit d’un fait irréfutable, et cela est confirmé par les données de télémétrie, qui ont été fournies par l’équipe à la FIA. Et lors de la conférence de presse de la FIA qui a eu lieu à Sotchi le vendredi 10 octobre, Charlie Whiting, le directeur de course de la FIA, a confirmé que l’équipe lui avait fourni ces données, qu’il les avait analysées et que Jules avait ralenti. Ensuite, une copie audio de la totalité des transmissions radio entre Jules et l’équipe, ainsi qu’une retranscription écrite de ces transmissions, ont été fournies à la FIA. La copie audio et la retranscription écrite montrent très clairement que l’équipe, dans les instants qui ont précédé l’accident de Jules, n’a jamais demandé à Jules de hausser son rythme ou n’a jamais fait le moindre commentaire suggérant qu’il devrait aller plus vite. L’équipe espère sincèrement que, ayant clarifié ces faits, elle pourra maintenant éviter la moindre distraction supplémentaire alors que son principal objectif en ce moment est de soutenir Jules et sa famille. »

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Antoine Griezmann déguisé en basketteur noir : la Toile s’enflamme, il réagit (photo) https://t.co/pEGRWeboPu https://t.co/rZMjKYqsEW
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Brad Pitt a 54 ans. Qui sont les femmes de sa vie ? https://t.co/uRPuVvprtT https://t.co/DLChkop1QG
    Détails
  • 18 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    💋❤️💋❤️ https://t.co/hpKszjYOIP
    Détails