• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Karim Benzema : Yannick Noah l’utilise pour justifier l’absence de Gaël Monfils en Coupe Davis

Karim Benzema : Yannick Noah l’utilise pour justifier l’absence de Gaël Monfils en Coupe Davis
maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Yannick Noah a décidé de se passer des services de Gaël Monfils pour affronter le Japon au premier tour de la Coupe Davis (3- 5 février). Le capitaine de l’équipe de France a justifié sa décision par l’absence de motivation du numéro un tricolore et a pris Karim Benzema en exemple. Non Stop People vous en dit plus.

Cela fait maintenant plus d’un an que les portes de l’équipe de France de football sont fermées pour Karim Benzema. Mis en examen dans l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, l’attaquant du Real Madrid n’a toujours pas convaincu Didier Deschamps de le rappeler en sélection nationale. A chaque nouvelle liste dévoilée par le champion du monde 98, la question revient pourtant. Et à chaque fois le sélectionneur apporte la même réponse : la porte n’est pas définitivement fermée, c’est un choix sportif... Seulement à mesure que les matches s’enchaînent et que la Coupe du monde 2018 en Russie se rapproche, la possibilité de revoir Karim Benzema en Bleu s’amenuise.

Gaël Monfils grand absent Du premier tour de la Coupe Davis

Alors Gaël Monfils s’apprête-t-il à connaître la même trajectoire avec l’équipe de France de Coupe Davis. Membre incontournable des Mousquetaires depuis le début de sa carrière, le Parisien n’a pas été retenu ce mardi par Yannick Noah pour affronter le Japon au premier tour (3-5 février). Pour justifier sa décision, le capitaine des Bleus a pointé du doigt le manque de motivation du numéro un français. Et pris Karim Benzema en exemple : "Benzema non plus ne joue pas en équipe de France" a-t-il lâché en conférence de presse, "J'ai un état d'esprit à préserver. Ma décision de ne pas sélectionner Gaël reste ponctuelle pour le moment. Nous verrons au prochain tour, s'il y en a un, si son état d'esprit a changé. Ça dépend de lui désormais". Des éléments de langage qui rappellent ceux utilisés par Didier Deschamps pour justifier les absences de Karim Benzema. Reste à espérer pour Gaël Monfils que ce ne sera pas aussi long...

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 sep Non Stop People @NonStopPeople
    RT @NonStopPeople: Ouragans : pensez-vous que l'engagement des stars fasse la différence ?
    Détails
  • 20 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Le coup de gueule de @bernstephane, le nouveau "monsieur Patrimoine" de l'Élysée https://t.co/FJZSuBC0ZI https://t.co/MCk0ADs0Wv
    Détails
  • 20 sep GAD @gadelmaleh
    RT @Bohmpresents: Congratulations to @gadelmaleh for such a successful first tour of Australia! https://t.co/2JtLR8vEWd
    Détails