• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Lance Armstrong : comment Uber lui a permis d'éviter la faillite

Lance Armstrong : comment Uber lui a permis d'éviter la faillite
  • A-
  • A+
Partager Google+

En 2012, Lance Armstrong était destitué de ses titres sur le Tour de France. Une décision qui avait été prise à la suite de sa condamnation pour dopage. Abandonné par ses sponsors, l'ancien cycliste américain a échappé à la faillite en plaçant de l'argent dans l'entreprise Uber. Dans une interview qu'il avait accordée à CNBC, il avait révélé que cet investissement avait sauvé sa famille.

Le 29 mai dernier, la chaîne américaine NBC Sports diffusait une interview de Lance Armstrong, ancien cycliste condamné pour dopage et déchu de ses 7 titres sur le Tour de France. Il expliquait alors n'avoir aucun regret quant à son comportement. "Je ne changerais strictement rien à ce que j'ai fait. Si c'était à refaire, je ne changerais pas tout ce qu'il m'est arrivé", confiait-il. Et de poursuivre : "Je n'aurais rien appris si je n'avais pas agi comme je l'ai fait. Il n'y aurait pas eu d'enquête et pas de sanctions (...) Si je me dope et si je ne dis rien, rien de tout cela ne serait arrivé, rien du tout. C'est comme si c'était ce que je voulais, je voulais qu'on m'attrape, j'étais une proie facile". Cette destitution survenue en 2012 avait provoqué une vague de réactions dans le monde du cyclisme, notamment chez l'ancien coureur Laurent Jalabert, qui s'était dit "partagé" sur RTL.

"C'était trop beau pour être vrai"

Trois ans avant d'être destitué de ses 7 titres sur le Tour de France, Lance Armstrong avait placé 100 000 euros dans l'entreprise Uber. Un investissement qui lui a permis d'éviter la faillite, ses sponsors l'ayant tous lâché. Il avait également dû payer de lourdes amendes et rembourser ses primes. "Je ne savais même pas que mon argent avait été dans Uber", racontait-il dans un entretien pour CNBC. "En 2009, au moment où Lance Armstrong place son argent, Uber valait alors 3,7 millions de dollars. Aujourd'hui, l'entreprise de VTC vaudrait 210 milliards", précisait RTL dans un article datant de décembre dernier. "Cela a sauvé notre famille. C'était trop beau pour être vrai", continuait l'ancien champion de cycliste.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 23 juil Rihanna @rihanna
    almost drop my phone. how? https://t.co/FtcxMGTDbS
    Détails
  • 23 juil Lady Gaga @ladygaga
    Thank u @MTV @vmas for the 2 nominations for “Shallow”! 💝 https://t.co/d089doTXFv https://t.co/KVXB9JI4lg
    Détails
  • 23 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Beyoncé accusée de plagiat : son clip pour le Roi Lion serait similaire à celui d’un autre artiste… https://t.co/NzrawDtMA5
    Détails