Sport

Maria Sharapova dans la tourmente : dopée, elle assume son "énorme erreur"

Maria Sharapova dans la tourmente : dopée, elle assume son "énorme erreur"
(c) Maxppp
  • A-
  • A+

Quelques mois seulement après sa séparation d'avec Grigor Dimitrov, Maria Sharapova a annoncé via une conférence de presse organisée à Los Angeles ce lundi 7 mars avoir été contrôlée positive au Meldonium lors du dernier Open d'Australie. Si Nike a décidé d'arrêter pour le moment son partenariat avec la jeune femme, cette dernière est suspendue à titre conservatoire à partir du 12 mars.

En juillet dernier, Maria Sharapova faisait les gros titres de la presse people à la suite de sa séparation d'avec Grigor Dimitrov. Depuis deux ans, le couple filait le parfait amour, entre vacances au soleil et apparitions publiques immortalisées par les photographes. Oui mais voilà, alors que des rumeurs couraient déjà depuis quelques temps, l'athlète confirmait la mauvaise nouvelle lors d'une conférence de presse. "Nous avons vécu de merveilleux moments ensemble. Je lui souhaite autant de bonheur et de succès dans la vie que dans le tennis. A présent, je me consacre entièrement sur le jeu et je suis sûr que les résultats se verront bientôt. C'est l'été d'un nouveau commencement pour moi". Huit mois après cette rupture, Maria Sharapova traverse une nouvelle épreuve qui pourrait bien compromettre sa carrière sur les courts de tennis.

"J'ai fait une énorme erreur"

En effet, la jeune femme de 28 ans a été contrôlée positive au Meldonium lors du dernier Open d'Australie qui s'est déroulé du 18 au 31 janvier 2016. Alors que Nike a décidé d'arrêter leur collaboration, la sportive est suspendue à titre conservatoire à partir du 12 mars. Lors d'une conférence de presse organisée ce lundi 7 mars 2016 à Los Angeles, Maria Sharapova a pris la parole pour s'expliquer. "Je prends un médicament, qui contient de la mildronate, depuis dix ans. Ce qui était autorisé alors, mais qui est connu aujourd'hui sous le nom de meldonium. J'ai reçu une notification de l'ITF comme quoi j'avais été contrôlée positive à l'Open d'Australie. Ce n'est que le 1er janvier que le meldonium est inscrit sur la liste des produits interdits, ce que je ne savais pas alors. J'ai fait une énorme erreur". Et d'ajouter : "J'en assume l'entière responsabilité, parce qu'il s'agit de mon corps, et qu'au bout du compte, je suis responsable de ce que je donne à mon corps. J'ai toujours essayé d'être la plus attentive possible à ce que je prenais et d'être la plus professionnelle possible".

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 10 déc sophia aram @SophiaAram

    @Romain_Carayol @NineFiore c'est corrigé! Merci à vous deux!

    Détails
  • 10 déc sophia aram @SophiaAram

    .@fhollande, ne laissez pas la guerre entrer dans les écoles! Signez la #SafeSchoolsDeclaration. #ProtectSchools https://t.co/aKBRTmKZS4

    Détails
  • 10 déc Paris Hilton @ParisHilton

    #AllTheWay up #1OakLA my girls @ChristinaMilian @karrueche & @SofiaRichie. 🔥 https://t.co/q2LqXqS8PX

    Détails