• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Maria Sharapova dopée : le patron de Nike vole à son secours

Maria Sharapova dopée : le patron de Nike vole à son secours
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Contrôlée pour dopage lors des derniers Open d’Australie, Maria Sharapova est depuis dans la tourmente. Montrée du doigt par la Fédération de tennis et lâchée par ses sponsors, la joueuse affronte la polémique avec dignité. Mais il semble que tout n’est peut-être pas perdu pour Maria Sharapova. Son principal sponsor, Nike, est prêt à lui laisser une seconde chance comme l’a laissé entendre le patron de la marque, Trevor Edwards cette semaine. Non Stop People vous en dit plus.

L’ex numéro un mondial connait une bien mauvaise passe. Elle a été contrôlée positive au meldonium lors du dernier Open d’Australie.  Le 7 mars, elle prenait courageusement  la parole lors d’une conférence de presse à Los Angeles.  "Je prends un médicament, qui contient de la mildronate, depuis dix ans. Ce qui était autorisé alors, mais qui est connu aujourd'hui sous le nom de meldonium. J'ai reçu une notification de l'ITF comme quoi j'avais été contrôlée positive à l'Open d'Australie. Ce n'est que le 1er janvier que le meldonium est inscrit sur la liste des produits interdits, ce que je ne savais pas alors. J'ai fait une énorme erreur". Et d'ajouter : "J'en assume l'entière responsabilité, parce qu'il s'agit de mon corps, et qu'au bout du compte, je suis responsable de ce que je donne à mon corps. J'ai toujours essayé d'être la plus attentive possible à ce que je prenais et d'être la plus professionnelle possible". Depuis, ses sponsors et même l’ONU l’ont lâché !  L’Organisation des Nations Unies mettait fin à sa collaboration avec la sportive russe cette semaine. "Nous restons très reconnaissants du soutien qu’elle nous a apporté, notamment autour de la reconstruction post Tchernobyl", a déclaré un porte-parole, "Cependant, compte tenu des récents événements, nous avons décidé de la suspendre de ses activités le temps que l’enquête se poursuive".

"Les athlètes sont juste humains"

Mercredi 16 mars, le patron de Nike, Trevor Edwards s’est exprimé sur l’affaire Maria Sharapova.  Ce dernier a d’abord indiqué que la joueuse avait beaucoup "attristé et déçu" ses équipes. Mais Trevor Edwards s’est aussi montré plus compréhensif. "A la fin de cette histoire, les athlètes sont juste humains, comme le reste d’entre nous, et ils ont les mêmes faiblesses que nous", déclare-t-il. Pour le patron de Nike, il faut savoir tirer les conclusions d’une telle affaire. "Ces moments peuvent beaucoup nous apprendre". L’avenir ne semble peut-être pas aussi sombre pour la jolie Russe. 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 déc Non Stop People @NonStopPeople
    @MFrance2018 - Miss Alsace @JosephineOff Meisberger (21 ans) est candidate à l'élection de #MissFrance2018 >> Décou… https://t.co/4xTHlx5IIW
    Détails
  • 16 déc Non Stop People @NonStopPeople
    @MFrance2018 - Miss Provence @kleofina Pnishi (22 ans) est candidate à l'élection de #MissFrance2018 >> Découvrez s… https://t.co/1o2BWYbMk8
    Détails
  • 16 déc Non Stop People @NonStopPeople
    @MFrance2018 - Miss Languedoc-Roussillon #AlizeeRieu (21 ans) est candidate à l'élection de #MissFrance2018 >> Déco… https://t.co/dOF48RbRtF
    Détails