• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Marion Bartoli victime d’une relation destructrice, elle se confie

Marion Bartoli victime d’une relation destructrice, elle se confie
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invitée sur le plateau de "On N’est Pas Couché", le samedi 20 avril, Marion Bartoli a une nouvelle fois évoqué son ex-compagnon. Une relation toxique dont elle a su se remettre. Non Stop People vous en dit plus.

Après cinq ans loin des courts, Marion Bartoli avait planifié son retour pour le 21 mars 2018. Fortement symbolique, ce comeback était une revanche sur la vie suite à une relation amoureuse particulièrement toxique pour la gagnante de Wimbledon 2013. "J’avais beaucoup maigri avant le virus en raison de mon ex qui m’avait fait vivre une vie d’enfer. C’était vraiment un connard absolu. Là aussi, j’ai beaucoup appris. En raison de ma personnalité, j’avais accepté des choses inacceptables. Je me disais ‘non, ce n’est pas grave’, et ça m’avait totalement détruite", racontait la tenniswoman à nos confrères de L’Equipe. Un calvaire à base d’insultes et de dénigrement qu’elle a pu surmonter.

"J’acceptais avec docilité ce qu’il me disait"

Son histoire, Marion Bartoli l’a couchée sur papier pour mieux exorciser son mal. Le 24 avril prochain, la joueuse de tennis de 34 ans débarquera en librairies avec son autobiographie "Renaître". Un ouvrage qu’elle a présenté dans "On N’est Pas Couché", le samedi 20 avril, en évoquant son ex-compagnon mentalement abusif. "Une descente aux enfers, je n’avais plus envie d’être là. Je trouvais que c’était inutile car j’avais l’impression que je ne servais à rien", a-t-elle d’abord expliqué. Si tous les signes étaient présents pour lui indiquer qu’elle vivait un véritable enfer, Marion Bartoli n'avait pas réagi. "Ce qui est le plus fou en y repensant, c’est ma non-réaction. Et c’est mon message aujourd’hui […] J’acceptais avec docilité ce qu’il me disait", se remémore la trentenaire. Ne pouvant pas compter sur l’élu de son cœur, Marion Bartoli a tout de même reçu le soutien d’un autre homme de sa vie à ses débuts : son père. "Je crois que le tennis est un sport tellement compliqué sur le plan mental, qu’il faut avoir un soutien familial extrêmement fort. On ne voit pas tout ce qu’on doit faire pour en arriver là".

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 Jan ParisHilton.eth @ParisHilton
    RT @WaldorfDubai: We were THRILLED to be a part of Paris and Carter's honeymoon tour! It was so much fun sharing this special time with the…
    Détails
  • 16 Jan sophia aram @SophiaAram
    Banni pour usurpation d'identité, Dieu revient parmi nous, par la grâce de Twitter et l'intercession de ses followe… https://t.co/mUhnvlvnSl
    Détails
  • 16 Jan ParisHilton.eth @ParisHilton
    🥰Love you art!💕 https://t.co/nf1aNs3CGl
    Détails