Sport

Mélanie Hénique : la nageuse rouée de coups a été victime d’homophobie !

Mélanie Hénique : la nageuse rouée de coups a été victime d’homophobie !
  • A-
  • A+

Jeune espoir de l’équipe de France de natation, Mélanie Hénique a vécu un véritable enfer vendredi 26 juin dernier. Alors qu’elle était sortait d’un restaurant à Amiens avec des amies, Mélanie Hénique a été victime d’une agression homophobe. Rouée de coups, la jeune femme de 23 ans a décidé de porter plainte.

Le nom de Mélanie Hénique ne vous dit peut-être rien. Pourtant cette jeune sportive de 23 ans est une jeune espoir de l’équipe de France de natation.

Mais ce n’est pas pour une prouesse dans les bassins, que son nom fait la une des médias aujourd’hui. En effet, si Mélanie Hénique fait les gros titres, c’est parce que la nageuse a été victime d’une terrible agression vendredi 26 juin dernier.

Alors qu’elle sortait d’un restaurant à Amiens entourée de quelques amis, Mélanie Hénique s’est retrouvée pris à partie par une bande de quatre hommes.

"Le mec m’a frap­pée, j’étais complè­te­ment sonnée"

Traumatisée par les événements, Mélanie Hénique a confié son histoire à nos confrères de l’AFP.

« J’étais avec deux amies vendredi dernier (le 26 juin) et on sortait d’un restau­rant. Quatre mecs nous regar­daient, ils nous ont demandé des ciga­rettes, mais je sentais que ce n’était pas que pour ça. On allait repar­tir mais ils ont commencé à nous insul­ter et tout s’est enchaîné très vite. »

Mélanie Hénique a ensuite vécu un véritable enfer, et c’est avec beaucoup de courage qu’elle raconte les faits de son agression.

« Un des gars nous a bloquées, je n’ai rien vu venir, le mec m’a frap­pée, j’étais complè­te­ment sonnée. Je ne sais pas ce qui s’est passé après, j’ai vu mes amies par terre. Et on est allées aux urgences. »

Hospitalisée en urgences, si Mélanie Hénique s’en sort avec une simple fracture du nez, la sportive reste cependant totalement sous le choc.

« J’ai déjà été insul­tée, mais on ne m’avait jamais frap­pée. Il y avait beau­coup de haine. Psycho­lo­gique­ment, c’est un sacré choc, je ne m’y atten­dais pas du tout. »

"C’est un acte grave, homo­phobe. C’est inad­mis­sible"

Mélanie Hénique a profité de son agression pour mettre en lumière les agressions dont les homosexuels peuvent être victimes dans leur quotidien. Une violence honteuse a laquelle il faut absolument mettre un terme.

« Je suis allée porter plainte vendredi, à Amiens, là où ça s’est passé. C’était impor­tant de le faire. C’est un acte grave, homo­phobe. C’est inad­mis­sible, ce n’est pas normal et ça doit être sévè­re­ment puni. C’est dur, mais je pense qu’il était impor­tant d’en parler. Je pense à toutes ces personnes dont la vie peut être brisée par de telles agres­sions et qui n’ont pas forcé­ment la possi­bi­lité d’en parler. J’ai bien conscience du climat homo­phobe qui règne malheu­reu­se­ment aujourd’­hui. C’est une forme de racisme, c’est aussi insup­por­table que toute autre discri­mi­na­tion et ça doit être condamné comme tel. »

En grande sportive, Mélanie Hénique espère pouvoir retrouver rapidement le chemin des bassins afin de tourner la page sur cette sordide histoire.

« J’as­pire à présent à retrou­ver les bassins, mes sensa­tions dans l’eau et mon statut d’ath­lète de haut niveau. Je ne voudrais pas donner raison à mes agres­seurs en bais­sant la tête.»

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 10 déc Kev Adams @kevadamsss

    Mais où suis je ?? 😳😳 Bon Week end Les Amis ! #Love From ?? https://t.co/6efzZbTsIV

    Détails
  • 10 déc Gad Elmaleh @gadelmaleh

    RT @lansonneur17: Quand t'es à l'hôpital et qu'on tente de te remonter le moral @kevadamsss et @gadelmaleh toujours avec moi ! Merci @KA_pu…

    Détails
  • 10 déc Jamel Debbouze @DebbouzeJamel

    RT @Hakimjemili: Compte Facebook bloqué #journeedesdroitsdelHomme https://t.co/dPUvYiiEcB

    Détails