• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Nathalie Péchalat contre les violences sexuelles : son "combat" comme présidente de fédération

Nathalie Péchalat contre les violences sexuelles : son "combat" comme présidente de fédération
  • A-
  • A+
Partager Google+

L'ancienne patineuse Nathalie Péchalat a été élue présidente de la Fédération des sports de glace début mars. Depuis, elle va de déconvenue en déconvenue. Non Stop People vous en dit plus.

Nathalie Péchalat a été élue début mars à la tête de la Fédération française des sports de glace (FFSG), succédant à Didier Gailhaguet. Ce dernier, au vu de toute les polémiques de violences sexuelles et des nombreux témoignages a été forcé de passer la main. Ce n'est pas le seul à être parti... ou viré. Ainsi le directeur technique national Rodolphe Vermeulen "n’a pas été renouvelé dans ses fonctions pour les deux prochaines années".  Depuis sa prise de poste, Nathalie Péchalat a dû affronter d'autres départs et bien des embûches. Dans une interview accordée au Parisien ce mercredi 29 juillet, elle revient en détail sur ses galères survenues durant ces cinq premiers mois de présidence.

"Je ne peux pas tout changer en trois mois"

Et elle n'y va pas par quatre chemins ! La femme de Jean Dujardin affirme qu'on lui savonne la planche et qu'on l'attend au tournant. Or, explique-t-elle, "je ne peux pas tout changer en 3 mois, avec des détracteurs qui aiment bien poser des mines pour faire croire que ça n'avance pas et en découvrant des cadavres dans les placards chaque semaine".  "J'aime que les choses soient carrées, qu'il y ait des écrits. Là, il manque des documents, quand j'en ai, ils sont obsolètes ou pas signés", peste Nathalie Péchalat.

Depuis son élection, elle a commencé à mener un véritable combat contre les violences sexuelles, mais là encore, la tâche est rude. Une référente intégrité a été nommée, des outils de communication mis en place et la création d'un comité d'éthique est en cours précise la présidente. "Pour moi, ce combat est prioritaire", assène-t-elle. "Je ne le mène pas pour faire plaisir mais c'est aussi une conviction profonde", assure l'intéressée. Malheureusement, pour des raisons juridiques, la Fédération n'a pas pu sanctionner Gilles Beyer, l'entraîneur accusé d'agression sexuelle. Toutefois grâce aux efforts entrepris par Nathalie Péchalat, la parole se libère et des témoignages de victimes continuent à arriver. Prochaine étape avec l'aide du Ministère des Sports, apprendre aux clubs à réagir en cas de soupçon d'agressions et accompagner les victimes. 

Par Mélanie C.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 09 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Explosions à Beyrouth : Mika partage un message déchirant à son pays natal https://t.co/AhFSxssb5B https://t.co/9xsPRsrT1M
    Détails
  • 09 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Luc Besson : le nom de son remplaçant à la tête d'EuropaCorp dévoilé https://t.co/ND6uIrCdiP https://t.co/rDdKsidvBD
    Détails
  • 09 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Gwyneth Paltrow se confie sur sa séparation avec Chris Martin https://t.co/pHt27pl2D5 https://t.co/HASJMxxycj
    Détails