• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

NBA - Los Angeles Clippers : Donald Sterling ne vendra pas !

NBA - Los Angeles Clippers : Donald Sterling ne vendra pas !
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Dans une conversation téléphonique privée récupérée par le site Radar Online, Donald Sterling s’explique après la polémique. Le propriétaire des Los Angeles Clippers déclare ne pas être raciste, donne des éléments pour se dédouaner, et assure également qu’il ne vendra pas la franchise NBA.

Nouvel élément dans l’affaire Donald Sterling. Dans la tourmente depuis la révélation d’une conversation avec V. Stiviano lors de laquelle il déclare « cela me dérange beaucoup que tu mettes des photos où tu es en compagnie de personnes noires », le propriétaire des Clippers fait la Une des journaux aux Etats-Unis. Ce vendredi, le site Radar Online publie une nouvelle bande sonore en exclusivité. Il s’agit d’une conversation entre Donald Sterling et un ami de longue date – dans laquelle l’avocat de 81 ans s’explique sur les accusations de racisme. « Vous pensez que je suis raciste ? » dit-il à son ami. « Vous pensez que j'ai tout dans le monde sauf de l'amour pour tout le monde ? Vous ne pouvez pas penser ça ! Vous savez que je ne suis pas raciste ! »

"PENSEZ-VOUS QUE JE DIS À L'ENTRAÎNEUR DE RÉCUPÉRER DES JOUEURS BLANCS ?"

Pour s’expliquer et se dédouaner, Donald Sterling évoque son passé, et ses humbles origines, qui lui auraient appris la tolérance et la diversité : « J'ai grandi dans l'Est de Los Angeles. J'étais directeur de lycée là-bas. Je veux dire, je suis juif ! 50 % des gens là-bas étaient noirs et 40 % étaient d'origine hispanique. Donc, les gens doivent avoir une bonne image de moi. » Très discret depuis la révélation du scandale – « je n'ai pas parlé à qui que ce soit, je suis dans ma maison à Beverly Hills » - le propriétaire des Clippers fait tout son possible pour convaincre son ami. « Comment pouvez-vous penser que je suis raciste après toutes ces années ? Comment voulez-vous travailler en NBA et être raciste en même temps ? Pensez-vous que je dis à l'entraîneur de récupérer des joueurs blancs, ou d'obtenir le meilleur joueur possible ? »

"VOUS NE POUVEZ PAS FORCER QUELQU'UN À VENDRE SES BIENS AUX ÉTATS-UNIS"

S’il a un regret, c’est celui de ne pas avoir pu s’expliquer avec Magic Johnson, par rapport à la photo au centre de toute la polémique : « Cela me brise le coeur que Magic Johnson, un homme que je respecte beaucoup, ne se soit pas levé pour dire : "Parlons des faits. Nous allons nous rencontrer et parler." Personne n'a essayé, personne ! » regrette-t-il. Si une confrontation n’a pas été organisée, Donald Sterling a tout de même annulé des entretiens avec Anderson Cooper (CNN) et Barbara Walters (ABC)… Qu’importe, le propriétaire des Clippers de Los Angeles ne quittera pas le navire. « Vous ne pouvez pas forcer quelqu'un à vendre ses biens aux Etats-Unis. Je suis avocat, c'est mon avis », assure-t-il. Banni à vie de la NBA, il fera tout pour garder sa franchise. Les successeurs potentiels annoncés : Justin Bieber & Floyd Mayweather ; Oprah Winfrey ; P Diddy devront attendre…

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 déc Lady Gaga @ladygaga
    When my mind begins to wander I spend it being creative with my friends. Much better place to put your dreams, in t… https://t.co/J5jPoVXKbT
    Détails
  • 15 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    LIT!! 🌈 🌈🌈🌈 https://t.co/RS1COQdcfK
    Détails
  • 15 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    This is my new best friend Their name is “best friend” and they prefer gender neutral pronouns! All I want for Chr… https://t.co/xpzNlGRkha
    Détails