• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Neymar accusé de viol : la justice brésilienne s’attaque à la plaignante

Neymar accusé de viol : la justice brésilienne s’attaque à la plaignante
  • A-
  • A+
Partager Google+

En mai dernier, Neymar avait été visé par une plainte pour viol. Cette dernière avait été classée sans suite en août dernier. Mardi 10 septembre, la police de Sao Paulo a recommandé que des poursuites soient engagées à l’encontre de l’accusatrice du joueur, Najila Trindade Mendes de Souza. Non Stop People vous en dit plus.

La tourmente avait duré plusieurs mois. En mai dernier, Neymar avait été accusé de viol par une Brésilienne du nom de Najila Trindade Mendes de Souza. Fustigée de toute part, et ce même en France, la plaignante avait été lâchée par plusieurs avocats lors de l’affaire. Ces derniers avaient demandé plus de preuves de la culpabilité de l’attaquant du PSG. Preuves que la jeune femme n’avait pas pu apporter. Ainsi, le 9 août dernier, un porte-parole du tribunal de Sao Paulo avait annoncé une bonne nouvelle pour Neymar : la plainte qui le visait avait été classée sans suite. Soulagée, la star du ballon rond avait réagi sur son compte Instagram, à l’instar de son père Neymar Senior.

Extorsion et calomnie

Mais si ce scandale est terminé pour Neymar – qui fait tout de même l’objet d’une plainte pour avoir frappé un supporter rennais après la finale de la Coupe de France – tout ne fait que commencer pour Najila Trindade Mendes de Souza. Mardi 10 septembre, la police de Sao Paulo a recommandé que des poursuites soient engagées contre la Brésilienne. Elle est désormais accusée d’extorsion et de calomnie, comme l’ont indiqué les autorités locales. Les enquêteurs auraient trouvé des "indices de dénonciation calomnieuse et d’extorsion", selon le Secrétariat à la sécurité publique de Sao Paulo dans un communiqué. Un juge doit désormais déterminer si Najila Trindade Mendes de Souza peut être inculpée. Lors du scandale surnommé "l’affaire Neymar" par les médias, la jeune femme avait été en plein conflit avec les autorités. En accusant la police d’être "achetée" au cours d’une interview, Najila Trindade Mendes de Souza avait déjà fait l’objet d’une plainte pour "calomnie".

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 04 avr Non Stop People @NonStopPeople
    Coronavirus : Ellen Pompeo s'engage en faveur du confinement https://t.co/u9RKdbp9jj https://t.co/A7svx8MUgg
    Détails
  • 04 avr Non Stop People @NonStopPeople
    Logan Williams : l'acteur de la série The Flash meurt soudainement à 16 ans https://t.co/xaBLjIwJqX https://t.co/MIck4auIRr
    Détails
  • 04 avr Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    😂😂😂😂💪 https://t.co/qQwyKPhzsS
    Détails