• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Nicolas Anelka fait virer un entraineur après une vive altercation !

Nicolas Anelka fait virer un entraineur après une vive altercation !
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Alors qu’il est directeur sportif du club algérien Hussein Dey depuis seulement quelques semaines, Nicolas Anelka fait déjà polémique. Et pour cause, l’ancien attaquant se serait violemment accroché avec un entraineur…qu’il aurait finalement fait virer !

Depuis toujours, Nicolas Anelka clame haut et fort ses convictions, que ça plaise ou non. L’ancien attaquant du Real Madrid avait alors déjà créé le buzz en célébrant un de ses buts d’un signe pour le moins controversé. En effet, Nicolas Anelka avait alors mimé une quenelle en soutien à Dieudonné. Un geste qu’il ne regrette absolument pas, comme il l’avait confié lors d’une interview : "En aucun cas je ne regrette d’avoir soutenu mon frère. J’ai conscience de ce qu’il a vécu. Il y a une raison pour laquelle je fais les choses", avait-il lâché avant d’ajouter : "J’assume mon choix et mon geste. J’ai tourné la page. Je vis avec et je me porte très bien". Et Nicolas Anelka ne s’arrête pas. Fidèle à lui-même, l’ancien footballeur du Paris Saint-Germain n’hésite pas à se mettre à dos son entraineur lorsqu’il n’est pas d’accord avec lui. Ainsi, quelques années après avoir insulté Raymond Domenech, le sportif reconverti a remis le couvert en Algérie.

L’entraineur viré, Nicolas Anelka peut continuer à exercer

Selon Compétitions, Nicolas Anelka en serait même venu aux mains avec son entraineur. Directeur sportif du club Hussein Dey, le footballeur retraité n’aurait pas supporté que son subordonné lui donne des consignes. Alors que Nicolas Anelka donnait des directives au responsable des gardiens, Meziane Ighil, l’entraineur de l’équipe, l’aurait sommé de quitter le terrain. Un comportement que le Français n’a pas apprécié. De là, le ton est monté comme l’a rapporté le quotidien sportif algérien. Ainsi, Nicolas Anelka et l’ancien entraîneur des Fennecs se sont échangés des insultes pour le moins violentes avant d’en venir aux mains. Si dans un premier temps le club n’a pas daigné communiquer quant à cet incident, la direction a finalement licencié Meziane Ighil. Blanchi, Nicolas Anelka conserve quant à lui ses fonctions.

 

Par L M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 déc lafouine @lafouine78
    🔥🔥🔥 https://t.co/Sjacj8kqLQ
    Détails
  • 17 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    Can't WAIT for this Monday & Tuesday with @brookesimpson @nbcthevoice ! #TeamMiley #TeamBrooke Vote 4 Brooke & down… https://t.co/8c8UN0lHfg
    Détails
  • 17 déc Paris Hilton @ParisHilton
    https://t.co/ZkiYlJb9Ce
    Détails