Sport

Nikola Karabatic renvoyé en correctionnelle pour escroquerie ?

Nikola Karabatic renvoyé en correctionnelle pour escroquerie ?
  • A-
  • A+

Soupçonné d’être impliqué dans une affaire de paris illicites en 2012, Nikola Karabatic pourrait se retrouver au tribunal. Le parquet a requis le renvoi en correctionnelle du handballeur de l’équipe de France, et de 16 autres personnes dont le frère de Nikola Karabatic, Luka.

L’euphorie suscitée par le nouveau sacre mondial de l’équipe de France de handball aura été de courte durée pour Nikola Karabatic. Le week-end dernier, la France battait le Qatar (25-22) en finale des championnats du monde de handball. Nikola Karabatic terminait meilleur buteur français de cette finale avec 5 buts inscrits. Ce vendredi, le parquet de Montpellier a requis le renvoi en correctionnel du joueur français, soupçonné d’être impliqué dans une affaire de paris sportifs illicites en 2012. Seize autres personnes sont impliquées, dont le frère de Nikola Karabatic, Luka Karabatic, les joueurs du PSG Samuel Honrubia et Mladen Bojinovic, les joueurs de Montpellier Dragan Gajic et Issam Tej, des proches des joueurs, mais aussi Mickaël Robin, l’ancien joueur de Montpellier qui évolue désormais à Cesson.

Le procès pourrait se dérouler en juin prochain

Cette affaire a été rendue publique au mois de septembre 2012, peu de temps après le titre olympique décroché par l’équipe de France de handball à Londres. Les faits, eux, datent du mois de mai 2012. Le club de Montpellier, déjà assuré de remporter un nouveau titre de champion de France, s’était incliné sur le parquet de Cesson. Nikola et Luka Karabatic, Samuel Honrubia et Mladen Bojinovic étaient tous blessés, et n’avaient pas disputé la rencontre. A l’issue du match, la Française des jeux avait prévenu la justice, pour des « montants anormalement élevés par rapport à l'enjeu, de manière subite, depuis une zone géographiquement circonscrite ». Le parquet a requis le renvoi en correctionnelle pour des faits d’escroquerie ou de complicité d’escroquerie concernant des paris sportifs sur le résultat à la mi-temps du match Cesson-Montpellier, pour un montant de paris de quelque 80 000 euros. Le juge d’instruction a maintenant trois mois pour rendre sa décision. S’il y a un procès, il pourrait avoir lieu en juin prochain.

Nikola Karabatic au moment de l'affaire des paris truqués, en 2012.

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 10 déc Jamel Debbouze @DebbouzeJamel

    RT @Hakimjemili: Compte Facebook bloqué #journeedesdroitsdelHomme https://t.co/dPUvYiiEcB

    Détails
  • 10 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    RT @Leasssssss: TPMP, l’émission qui fait débat à la machine à café https://t.co/AkmsXVrWwV https://t.co/fyqnothKQV

    Détails
  • 10 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    RT @amineofficial: Merci à vous tous pour les anges de la rue merci pour eux🙏🏻🙏🏻 Cyril tu est au top baba!!! Numéro1!!! @Cyrilhanouna @TPMP…

    Détails