• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Oscar Pistorius : Verdict clément, ni meurtre ni préméditation

Oscar Pistorius : Verdict clément, ni meurtre ni préméditation
  • A-
  • A+
Partager Google+

La juge Thokozile Masipa a commencé à rendre son verdict dans le procès d’Oscar Pistorius, jeudi, et elle a écarté la thèse de la préméditation et celle du meurtre. L’athlète peut désormais être condamné pour homicide involontaire ou acquitté, après la mort de Reeva Steenkamp.

Oscar Pistorius a évité le pire, ce jeudi. La juge Thokozile Masipa a décidé d’exclure les hypothèses du meurtre et de la préméditation, après la mort de Reeva Steenkamp, la compagne de l’athlète sud-africain, le 14 février 2013. Selon elle, il est évident qu’Oscar Pistorius ait cru que sa vie était menacée lorsqu’il a tiré, et tué sa petite-amie Reeva Steenkamp, qui était enfermée aux toilettes. « Il découle donc que l'accusé croyait que sa vie était en danger, et qu'il ne peut donc en conséquence être reconnu coupable de meurtre », a-t-elle déclaré. Elle avait auparavant exclu l’hypothèse de la préméditation. « Le parquet n'a pas démontré au-delà du doute raisonnable que l'accusé était coupable de meurtre avec préméditation », a jugé Thokozile Masipa, même si cette dernière a également reconnu qu’Oscar Pistorius de semblait pas dire la vérité lors du procès.

« L'accusé était capable de distinguer entre le bien et le mal »

Ce jeudi a donc été une bonne journée pour Oscar Pistorius, mais l’athlète peut encore être condamné pour homicide involontaire, si l’acquittement n’est pas prononcé. Le champion paralympique devrait échapper à la perpétuité. S’il écope tout de même d’une peine de prison, cette dernière ne sera pas prononcée en même temps que le verdict, mais dans trois ou quatre semaines, après un autre procès où la défense pourra tenter d’obtenir des circonstances atténuantes. L’acquittement devrait être difficile à obtenir pour Oscar Pistorius, car la juge Thokozile Masipa a quand même déclaré : « Il a décidé de prendre son arme, en d'autres termes, il a pris une décision en toute conscience. La cour estime qu'à ce moment-là, l'accusé était capable de distinguer entre le bien et le mal, et qu'il pouvait agir conformément à cette distinction. » La juge a également mis en doute le témoignage de nombreux témoins, notamment ceux à charge : « A mon avis, ils ne sont pas parvenus à faire la différence entre ce qu'ils savaient personnellement et ce qu'ils ont entendu dire par d'autres gens, ou dans les médias. » La suite du verdict est attendue vendredi.

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 déc Kev Adams @kevadamsss
    RT @C8TV: "Je vis un moment hallucinant !" - Le documentaire inédit, @kevadamsss​ intime : le fan devenu phénomène, c'est mardi soir à 21h…
    Détails
  • 17 déc Kev Adams @kevadamsss
    @nikosaliagas @PalaisdesGlaces Merci 🙌
    Détails
  • 17 déc Kev Adams @kevadamsss
    RT @nikosaliagas: #replay #EnBaladeAvec avec @kevadamsss 26 ans, et déjà dix années de lien avec le public, https://t.co/3Sq0N97LT7 #inte…
    Détails