• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Oscar Pistorius vomit pendant le témoignage du médecin légiste

Oscar Pistorius vomit pendant le témoignage du médecin légiste
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le procès d’Oscar Pistorius se poursuit. Aujourd’hui (lundi 10 mars), le compte-rendu du médecin légiste qui s’est occupé d’autopsier le corps de Reeva Steenkamp a provoqué les nausées et les larmes du sportif.

Depuis une semaine maintenant, Oscar Pistorius assiste passif à son procès pour le meurtre de sa petite-amie, Reeva Steenkamp. Alors que l’audition des témoins à charge et à décharge se poursuit devant la Haute Cour de Pretoria, ce matin c’est le compte-rendu de Gert Saaymand, médecin légiste ayant autopsié le corps de Reeva qui a créé l’émotion. Si celui-ci avait vivement demandé à ce que sa déposition ne soit pas retransmise en direct dans les médias, la réaction d’Oscar Pistorius à ses explications n’a pas manqué d’attirer l’attention de tous.

En effet, alors que l’expert venait de décrire l’état du crâne de Reeva Steenkamp, fracassé par une balle, le sprinter a été pris de nausées. Plié en deux, les mains croisés sur sa nuque, Pistorius s’est d’abord mis à sangloter très bruyamment, si bien que le micro placé devant lui a  dû être déplacé. Très éprouvé, il a finalement vomi devant l’assemblée.

Le garde de sécurité maintient ses déclarations

Cette sixième journée de procès était aussi l’occasion pour les journalistes d’assister au contre-interrogatoire du garde de sécurité par Barry Roux, l’avocat de la défense. On vous en parlait samedi, Pieter Baba était vigile dans la résidence surveillé d’Oscar Pistorius le soir du drame. Dans sa précédente déposition, il avait déclaré avoir téléphoné au domicile du sportif après avoir été averti des coups de feu par des voisins. « « J’ai parlé au téléphone avec M. Pistorius, et il m’a dit : ‘Sécurité, tout va bien’. C’est alors que j’ai réalisé qu’il pleurait », avait ainsi expliqué le garde.

Interrogé par Barry Roux, le témoin est donc resté sur ses positions. Alors que l’avocat a tenté de lui faire dire que c’est Oscar Pistorius qui lui avait téléphoné en premier et non lui, Pieter Baba a rétorqué : « J’ai appelé monsieur Pistorius et monsieur Pistorius m’a dit 'tout va bien'. Mais j’ai réalisé que Pistorius pleurait. Et la conversation a été coupée ». Il a finalement conclu, s’adressant à la juge Thokozile Masipa : « Monsieur Pistorius m’a rappelé, mais il pleurait, et la ligne a été à nouveau coupée. (...) Madame, ce que j’ai dit à la Cour est la vérité ».

Pour rappel, Oscar Pistorius est actuellement jugé en Afrique du Sud pour le meurtre de sa petite amie Reeva Steenkamp survenu le 14 février 2013. L’athlète a toujours affirmé qu’il avait pris la jeune femme pour un cambrioleur, expliquant ainsi pourquoi il lui avait tiré quatre balles dessus alors qu’elle se trouvait dans les toilettes de leur maison.

Par Anais Orieul

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 13 déc Paris Hilton @ParisHilton
    https://t.co/ok6lnBpdoC
    Détails
  • 13 déc Paris Hilton @ParisHilton
    RT @papermagazine: Business mogul, pop culture legend, language coach? https://t.co/m0cWYGiRZ0
    Détails
  • 13 déc Paris Hilton @ParisHilton
    Paris Hilton Was My English Teacher in Beijing via @papermagazine https://t.co/xTwgr74xU6
    Détails