• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Prostitution masculine : un célèbre journaliste et un footballeur convoqués par la justice

Prostitution masculine : un célèbre journaliste et un footballeur convoqués par la justice
(c) maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Nouveau scandale en vue. Selon Le Point, ce mercredi 3 juillet, un célèbre journaliste radio et télé ainsi qu’un footballeur auraient été convoqués par la justice suite au démantèlement d’un réseau de prostitution à Paris. Non Stop People vous en dit plus.

Deux stars sont dans la tourmente. D’après les infos de ce mercredi 3 juillet de nos confrères du Point, un journaliste radio et télé ainsi qu’un footballeur professionnel, à la retraite depuis peu, ont été convoqués par la justice. Selon le Point, ces auditions ont été programmées après le démantèlement d’un salon de massage dans le quartier de La Madeleine à Paris, où de jeunes masseurs se livraient à de la prostitution. Et ce, sous couvert "d’une activité de soins de relaxation", comme l’explique Le Point. Le démantèlement de ce réseau avait été lancé par la brigade de répression du proxénétisme (police judiciaire).  Les identités des deux célébrités n’ont pas encore été révélées.

D’autres clients ont été convoqués

Toujours d’après nos confrères du Point, "le parquet avait ouvert une information judiciaire" pour "proxénétisme aggravé", "tenue d’un établissement de prostitution" et "travail dissimulé", le vendredi 7 juin dernier. Si les deux stars, anonymes pour le moment, ont été convoquées par les autorités, le gérant du salon parisien a, d’emblée, été mis en examen. Le Point l’affirme : ce dernier encourt jusqu’à dix ans d’emprisonnement. D’autres clients auraient également été convoqués pour livrer des témoignages cruciaux pour le bon déroulement de l’enquête. Ils ne sont toutefois pas sortis de l’auberge, puisqu’ils risquent à leur tour une amende de 1 500 euros, conformément à une loi du 13 avril 2016. Selon cette dernière, le recours à la prostitution est puni d’une contravention de 5ème classe. Et d’après le Code pénal, le recours à la prostitution  est un délit passible de trois ans d’emprisonnement ainsi que de 45 000 euros d’amende dans le cas où les "services" sont proposés par une personne mineure.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 aoû La Fouine @lafouine78
    Obligé d’aller de l’avant, la vie ne fait pas de passe en retrait... ✍️
    Détails
  • 18 aoû La Fouine @lafouine78
    Ça s’impatiente ou quoi 🔥😂 https://t.co/ZbCqEhG2Nr
    Détails
  • 18 aoû La Fouine @lafouine78
    RT @theo_rohart: Pour moi le titre « Sabary » de @lafouine78, ça aurait eu du être un de ces grands classiques...
    Détails