• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Serena Williams : les arbitres prêts à la boycotter après la polémique ?

Serena Williams : les arbitres prêts à la boycotter après la polémique ?
  • A-
  • A+
Partager Google+

La situation devient critique pour Serena Williams. Après son clash avec l’arbitre Carlos Ramos, en pleine finale de l’US Open, certains arbitres envisageraient d’organiser un boycott contre la tenniswoman, ce mardi 11 septembre, selon un média américain. Non Stop People vous raconte tout.

Serena Williams serait désormais dans la ligne de mire des arbitres de tennis. Pour cause, la finale houleuse du tournoi de tennis de l’US Open, opposant la sœur cadette de Venus Williams à la joueuse haitiano-japonaise, Naomi Osaka, le 9 septembre, à New York. C’est alors que la tenniswoman multi-médaillée s’en est pris à l’arbitre Carlos Ramos, le traitant de "voleur" et en dénonçant des sanctions "sexistes", la tolérance des infractions variant selon le sexe des joueurs, d’après elle. Une polémique survenue quelques jours après une précédente discorde concernant la tenue que devait porter Serena Williams, à l’occasion du tournoi. Résultat, elle a été sanctionnée d’un jeu de pénalité pour un troisième avertissement.

Les arbitres se rebiffent

Depuis, la situation devient corsée pour Serena Williams. D’après les propos du site du magazine The Times, ce mardi 11 septembre, les arbitres sont désormais déterminés à organiser un véritable Serena Gate, puisqu’ils prévoient de boycotter la tenniswoman. "Les arbitres discutent d'une éventuelle action pour défendre leur profession", explique le Times. Leurs revendications sont simples. Ils demandent à tous les intéressés de refuser d’arbitrer la trentenaire jusqu’à ce qu’elle présente ses excuses pour les propos qu’elle a réservés à Carlos Ramos. Une mesure qui pourrait être soutenue par la Fédération Internationale de tennis (ITF). Suite à la polémique, cette dernière avait montré son soutien à Carlos Ramos, "un arbitre respecté et expérimenté", selon elle. "Ses décisions étaient en accord avec les règles en vigueur et ont été confirmées par la décision de l’US Open d'amender Serena Williams pour ces trois infractions", écrivaient les membres de l’ITF dans un communiqué.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 19 nov Non Stop People @NonStopPeople
    Houcine de la Star Academy : jugé pour violences conjugales sur son ex-compagne https://t.co/nFkHdvbL7i https://t.co/cni8cW2kL5
    Détails
  • 19 nov Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday : "l'amour plus fort que les mensonges", sa fille Jade répond aux critiques https://t.co/yjtUKVUGdb https://t.co/cczpQCO9gg
    Détails
  • 19 nov Non Stop People @NonStopPeople
    RT @morandini_live: Spéciale #Giletsjaunes pour #MorandiniLive dans 20 mn sur @CNEWS et @NonStopPeople ! Débat, décryptage des images et d…
    Détails