• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Sextape de Mathieu Valbuena : pourquoi le parquet pourrait annuler la procédure

Sextape de Mathieu Valbuena : pourquoi le parquet pourrait annuler la procédure
  • A-
  • A+
Partager Google+

Jeudi 8 novembre prochain sera une journée cruciale pour Karim Benzema. D'après nos confrères de Paris Match, c'est alors que le parquet général de Paris rendra sa décision sur la validité de l'enquête autour du chantage à la sextape de Mathieu Valbuena. Non Stop People vous en dit plus.

L'affaire de la sextape pourrait-elle enfin être close ? Pour rappel, en 2015, Mathieu Valbuena apprend de la part de Djibril Cissé l'existence d'une vidéo sur laquelle on l'aperçoit en plein acte sexuel avec une femme. Un maître chanteur anonyme aurait ensuite contacté l'ex-membre de l'Olympique de Marseille, lui proposant de garder secrètes les images compromettantes, en échange d'une jolie somme. Même son de cloche du côté de Karim Benzema, qui avait proposé à Mathieu Valbuena de le mettre en contact avec quelqu'un pouvant l'aider à faire taire l'affaire. Le 4 octobre dernier, nos confrères du Point annonçaient que la cour d'appel de Paris devait examiner la validité de l'enquête.

Le parquet rendra sa décision dans les prochains jours

Et d'après nos confrères de Paris Match, ce mardi 6 novembre, la décision du parquet général concernant la validité de cette enquête sans fin sera rendue le jeudi 8 novembre prochain. Les six personnes mises en examen, dont Karim Benzema, seront ainsi fixées sur ce qui les attend. Et toujours d'après les informations de Paris Match, la validité de l'enquête de cette affaire pourrait finalement être remise en cause. La raison ? Le policier, surnommé "Lukas", aurait finalement outre-passé son rôle de gardien de la paix en incitant les maîtres-chanteurs à commettre une infraction. Souvenez-vous, c'était ce policier qui agissait comme intermédiaire entre les accusés et Mathieu Valbuena. Une hypothèse vivement contestée par le parquet général qui estime qu'il n'y aurait "pas eu de provocation à l'infraction". Ce dernier demande donc la validation de l'enquête afin d'ouvrir la voie à un éventuel procès. Un avis que ne partage pas la Cour de cassation, qui se base sur les arguments de la défense, notamment sur ceux de Younes Houass, considéré comme le corbeau présumé. Selon l'avocat de ce dernier, cité par l'AFP, Younes Houass "n'a jamais vu la vidéo, il ne l'a jamais eue entre les mains". Karim Benzema, quant à lui, évoque une enquête viciée par les agissements de l'enquêteur… Une affaire compliquée aux multiples rebondissements.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 19 nov Kev Adams @kevadamsss
    RT @iemmys: The 46th International Emmy Awards will welcome French Comedian, @kevadamsss as a presenter on Monday, Nov. 19th in NYC #iemmys
    Détails
  • 19 nov lafouine @lafouine78
    RT @aouarinho8: @lafouine78 Indécis 😭😭
    Détails
  • 19 nov lafouine @lafouine78
    RT @Maigamohamed6: Trop hâte @lafouine78 🤗🤗 https://t.co/ARz0kt3cto
    Détails