• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Super Bowl : retour sur les plus gros scandales

Super Bowl : retour sur les plus gros scandales
  • A-
  • A+
Partager Google+

Comme chaque premier dimanche de février, le Super Bowl était à l’honneur dimanche 3 février. Malheureusement, le match de football taille XXL a été touché par une nouvelle polémique, lorsque Adam Levine des Maroon 5 a décidé de chanter torse nu sur scène. Le Super Bowl n'en est malheureusement pas à son premier scandale... Non Stop People vous en dit plus.

Dimanche 3 février, comme chaque année, la National Football League (NFL) a gâté les fans de football américain avec sa 53ème édition du Super Bowl, le troisième à s’être déroulé dans la ville d’Atlanta, dans l’état de la Géorgie aux Etats-Unis. Et cette année, ce sont les Los Angeles Rams sont repartis bredouille, face aux New England Patriots (3-13). Mais s’il s’agissait là d’une défaite écrasante pour les Rams, l’équipe a tout de même su se démarquer lors de ce Super Bowl. En raison, deux danseurs masculins se sont illustrés parmi les "cheerleaders". Une grande première pour le match de football taille XXL. Deux danseurs du nom de Napoleon Jinnies et Quinton Peron et qui ont fait sensation sur le terrain en pantalon blanc et maillot bleu, les couleurs des Rams de Los Angeles. Et comme chaque année, le Super Bowl a suscité une nouvelle polémique. Dimanche 3 février, c’était au tour de Maroon 5 d’être au cœur d’un nouveau scandale, lorsque le chanteur et leader Adam Levine a chanté à la mi-temps, totalement torse-nu. Un geste qui a rappelé le "Nipplegate" de 2004.

Justin Timberlake, Beyoncé, M.I.A... 

Souvenez-vous, en 2004, Justin Timberlake partageait la scène avec Janet Jackson. Le chanteur avait alors dévoilé un sein de la sœur du roi de la pop, déclenchant un véritable scandale. Résultat, la chaîne CBS avait écopé d’une amende de 550 000 dollars. Amende annulée par la Cour Suprême. Et si Justin Timberlake n’avait pas ressenti d’impact sur sa carrière, Janet Jackson avait pourtant été dans le collimateur de l’opinion publique. En 2009, un autre scandale avait défrayé la chronique. Lors du Super Bowl organisé alors à Tucson, un pirate informatique du nom de Frank Tanori Gonzalez était parvenu à glisser 37 secondes d’extraits d’un film pornographique, en interrompant la diffusion du match à la télévision. Deux ans plus tard, la chanteuse Christina Aguilera s’attirait la colère des Américains avec son interprétation jugée désastreuse de l’hymne national. En 2012, M.I.A écopait ensuite d’une amende d’un million et demi de dollars après avoir fait un doigt d’honneur au public, lors de la prestation de Madonna. La plus récente polémique date cependant de 2013. Beyoncé était alors l’invitée de la mi-temps du Super Bowl. Mais la diva a finalement attiré l’attention du public avec sa tenue : un body fait de peau d’iguane et de python qui n’a pas été du goût de l’association PETA.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 29 mar Non Stop People @NonStopPeople
    Patrick Devedjian mort du Covid-19 : pourquoi ses derniers tweets suscitent l’émotion https://t.co/rPnBF0bexX https://t.co/jWZH1Q57Va
    Détails
  • 29 mar Paris Hilton @ParisHilton
    RT @MileyCyrus: Episode 10 up now on @Youtube! @nicolerichie @ParisHilton @Vijatm @michellevisage #lgbthistory #StayHome https://t.co/kH…
    Détails
  • 29 mar Paris Hilton @ParisHilton
    Loves it 😍🌈 #Sliving with @MileyCyrus on #BrightMinded 👯‍♀️ https://t.co/550RoHuWFp
    Détails