• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Tour de France 2019 : Marion Rousse ex-cycliste, elle a été victime de discrimination

Tour de France 2019 : Marion Rousse ex-cycliste, elle a été victime de discrimination
  • A-
  • A+
Partager Google+

Avant de devenir consultante pour France Télévisions, Marion Rousse a été une cycliste de renom. Femme dans un milieu principalement masculin, la jeune femme a été victime de discrimination. Non Stop People vous en dit plus.

C’est un visage du cyclisme. Alors que le Tour de France bat son plein, France Télévisions peut compter sur les services de Marion Rousse. Aujourd’hui consultante sportive sur les chaînes du service public, c’est sur elle que repose la tâche de commenter le tournoi. A 27 ans, elle est une des seules femmes expertes en la matière. Et pour cause, Marion Rousse a été une coureuse à la carrière vertigineuse. En 2012, elle avait été sacrée championne de France de cyclisme sur route. Lors de sa victoire, un poste de consultante lui avait été proposé. Après avoir jonglé entre vie de coureuse et carrière à la télé, Marion Rousse avait finalement lâché le guidon en 2015, à l’âge de 24 ans.

Marion Rousse, une femme parmi les hommes

Mais en tant que femme dans un milieu principalement masculin, la carrière de cycliste de Marion Rousse n’a pas été un long fleuve tranquille. Dans une interview accordée au Journal du dimanche, la jolie blonde avait fait part des discriminations dont les femmes cyclistes sont victimes. "Je n’ai jamais eu de salaire directement lié au vélo. Quand tu vois que tu partages la même équipe que ton mari [Tony Gallopin, ndlr], la même souffrance et que lui est bien payé, c’est frustrant", expliquait Marion Rousse. En 2017, elle poursuivait auprès de nos confrères de Libération : "chez Lotto-Soudal, les hommes ont trois bus à disposition, les femmes, une camionnette". Pour changer le visage prioritairement masculin du cyclisme, une opération avait été lancée en 2015 : "Donnons des elles au vélo". Cette dernière vise à "promouvoir l’existence du cyclisme féminin et [alerter] sur le déficit de grandes courses féminines par étapes". La cinquième et plus récente édition a été lancée le 5 juillet dernier. Un pas en avant pour les coureuses ?

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 22 oct Non Stop People @NonStopPeople
    Kev Adams prêt à devenir papa ? Il se confie sur son désir d'enfant https://t.co/BtVe2w34W4 https://t.co/TTHFudYCTA
    Détails
  • 22 oct La Fouine👁 @lafouine78
    RT @Tino_Story350: Jeudi 🙏🏼 https://t.co/XJCoo0bTnT
    Détails
  • 22 oct La Fouine👁 @lafouine78
    RT @Hams2t1: J’aime bien https://t.co/2xLaTlcNOD
    Détails