Sport

TPMS : Ludivine Sagna réagit après les propos polémiques de François Hollande sur les footballeurs (VIDEO)

TPMS : Ludivine Sagna réagit après les propos polémiques de François Hollande sur les footballeurs (VIDEO)
  • A-
  • A+

"Touche pas à Mon Sport" revenait sur les propos tenus par François Hollande sur les footballeurs, en 2012. Il aurait déclaré que les joueurs étaient mal éduqués et auraient besoin de "musculation du cerveau". Ludivine Sagna a réagi. Non Stop People vous en dit plus.

Samedi, Estelle Denis revenait dans son émission Touche pas à mon sport sur le livre polémique "Un Président ne devrait pas dire ça". L’animatrice souhaite faire réagir son équipe de chroniqueurs sur quelques phrases prononcées après l’Euro 2012 par le Président de la République, François Hollande, concernant les footballeurs.
Selon lui, "il n’y a pas d’attachement à cette équipe. Il y a les gars des cités, sans références, sans valeurs, partis très tôt de la France". Dans un autre extrait, il ajoute "on bien que sur l’expression il y a une perte de niveau. Ils sont passés de gosses mal éduqués à vedettes richissimes sans préparation, ils ne sont pas préparés psychologiquement à savoir ce qu’est le bien, le mal". Enfin dans le troisième extrait, le Président déclare "La fédération, ce n’est pas tellement des entraînements qu’elle devrait organiser, ce sont des formations. C’est de la musculation du cerveau".

Ludivine Sagna défend son mari

Les petites phrases de François Hollande ont largement fait réagir les réseaux sociaux mais aussi les chroniqueurs de TPMS. Clio et Francesca Antoniotti comprennent les propos du Président, parce qu’ils ont été tenus en 2012, soit après une Coupe du Monde et un Euro désastreux. A cette époque, l’image de l’Equipe de France était très mauvaise. Ludivine Sagna, elle, défend son mari, Bacary.
La chroniqueuse, remarquée en 2014, rappelle que le footballeur a fait des études, il est Bac +2. Elle explique également que les footballeurs sont souvent obligés de faire un choix entre les études et leurs sports. "La plupart suit le foot, et c’est normal. Après, il dit ce qu’il pense, il a le droit de le dire, mais quand on est allés à l’Elysée, il nous a bien reçu. Il a dit ça en 2012, aujourd’hui, il a peut-être changé d’avis, je l’espère".

Par Sabine Bouchoul

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 02 déc Non Stop People @NonStopPeople

    Et Bruno qui arrive tranquillement, on ne l'entend pas. Rien ne transparaît quoi #KohLanta

    Détails
  • 02 déc Non Stop People @NonStopPeople

    On vous l'avait dit... LES MOUCHOIRS #KohLanta https://t.co/Db4jFzbYzs

    Détails
  • 02 déc Non Stop People @NonStopPeople

    L'épreuve de confort va bientôt commencer ! Et les proches des candidats sont venus de France. Préparez les mouchoirs #KohLanta

    Détails