• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Zinédine Zidane menacé de mort pour ses propos anti-FN selon Christophe Dugarry

Zinédine Zidane menacé de mort pour ses propos anti-FN selon Christophe Dugarry
  • A-
  • A+
Partager Google+

Avant d’appeler à voter contre Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle 2017, Zinédine Zidane avait déjà affirmé son désaccord avec les propositions politiques du Front National en 2002. Dans l’émission "Le Vestiaire" diffusée sur SFR Sport, Christophe Dugarry a révélé que l’ancien joueur avait reçu des menaces de mort suite à ses déclarations. Non Stop People vous en dit plus.

Zinédine Zidane a vite regretté d’avoir donné son opinion politique. C’est en tout cas ce qu’a affirmé Christophe Dugarry sur le plateau de l’émission "Le Vestiaire" diffusé sur la chaîne SFR Sport le 3 mai dernier. Il y a quelques jours, notre Zizou national appelait à voter contre Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle (qui aurait lieu ce dimanche 7 mai). L’entraîneur du Real Madrid a déclaré qu’il fallait "éviter au maximum le FN", lors d’une conférence de presse, avant que la présidente du Front National ne lui réponde sur le plateau de BFM TV le lendemain. "Il peut donner des conseils en foot, il est assez bon il faut bien le dire, mais en politique, ce n'est pas une certitude. L'argumentation consistant à dire aux jeunes de quartiers que la seule perspective pour eux c'est soit de devenir footballeur soit de devenir dealer, c'est terrifiant. (…) Avec ce qu’il gagne, je comprends qu’il vote Macron en même temps", avait-elle asséné.

Zinédine Zidane menacé de mort

Dans "Le Vestiaire", Christophe Dugarry a affirmé que son ex-coéquipier avait eu des propos anti-FN avant 2002 et qu’il avait reçu des menaces de mort. "Il avait dit un truc anodin mais il avait reçu des insultes, des menaces de mort, c'était à vomir ! (…) Il m'avait dit : 'Plus jamais je ne m'exprime'. Il l'avait fait en 2002 car la situation était grave, il avait juste donné son avis", a confié l’ami de Zizou avant de prendre la défense de ce dernier. "Ce n’est pas de la politique, c'est un petit message, juste comme ça (...) Zizou, il est des quartiers Nord de Marseille, né de parents algériens, il raconte sa vie (...) Il parle de lui, il n'a pas dit 'J'appelle à voter contre...', il ne s'est pas pris pour Martin Luther King non plus ! Toute de suite, ça prend des proportions...", a-t-il déclaré avant de poussé un petit coup de gueule. "Il faut arrêter de nous mettre dans un entonnoir à dire : tu tapes dans un ballon et tu fermes ta gu****. Les politiciens parlent des footeux, alors pourquoi les footeux ne parleraient-ils pas des politiciens ?", a demandé le consultant sportif.

Par Katia Rimbert

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 19 sep Kev Adams @kevadamsss
    De retour sur le tournage 🎥🎬😊 #TeteDeFragile https://t.co/HOJ4StFSVw
    Détails
  • 19 sep Kev Adams @kevadamsss
    Souvenir Souvenir 😊 https://t.co/15tpZObcqx
    Détails
  • 19 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Totalement nu, Camille Lacourt dévoile son nouveau tatouage ! https://t.co/cTyfSCnnok https://t.co/esqMU57vP9
    Détails