• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Sport

Zinedine Zidane, très sévère avec ses fils : "je n'arrive pas à m'en empêcher"

 Zinedine Zidane, très sévère avec ses fils : "je n'arrive pas à m'en empêcher"
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Dans un entretien accordé à "SoFoot", Zinedine Zidane est revenu sur la relation qu’il entretient avec ses fils et notamment Luca, champion d'Europe avec l’équipe de France U17, et Enzo, son aîné qu'il entraîne au Real Madrid. Et l’ancien numéro 10 des Bleus se montre très exigeant avec eux. Non Stop People vous en dit plus.

Etre le fils d'une légende, n'est pas forcément un mince affaire au moment de prendre la relève. Et plus particulièrement quand on porte le nom de Zidane et qu’on souhaite faire carrière dans le football. Et sur ce point, les enfants de Zinedine Zidane ne semblent pas être gênés par leur célèbre patronyme. En effet, alors qu’Enzo, le fils aîné de la star du ballon rond évolue dans l’équipe des jeunes du Real Madrid, Luca vient devenir avec l’équipe de France U17, champion d’Europe.

Dans une interview accordée à "SoFoot", Zinedine Zidane, qui est aussi le parrain très populaire de l’association ELA, s’est livré sur la relation qu'il entretient avec ses fils.

Dans un premiers temps, celui qui a tenu à rendre hommage à Jules Bianchi est revenu sur la victoire de son fils Luca avec les Bleuets en mai dernier. "Oui, c'est quand même un petit succès. Je ne le minore pas, il est champion d'Europe des U17, c'est déjà mieux que moi ! De toute façon, je lui avais dit : "Si tu n'es pas champion d'Europe, tu ne rentres pas à la maison" (rires)."

"Je suis plus sévère qu'avec les autres. C'est injuste, mais c'est comme ça"

Puis Zinedine Zidane reconnait qu’il est très exigeant avec ses fils et notamment avec Enzo, son aîné, qu’il entraine au Real Madrid. "Plus sévère qu'avec les autres. C'est injuste, mais c'est comme ça, je n'arrive pas à m'en empêcher. Je lui ai dit. Je sais qu'il sait. On en parle. Ça ne peut que lui servir, en tout cas, c'est ce que je me dis. Mais j'ai été dur, parce que cette année, je ne l'ai pas trop fait jouer. Il aurait pu plus jouer, mais je ne l'ai pas fait jouer…"

Enfin, l’ancien joueur de la Juventus Turin confie que la pression est forte autour de sa progéniture, mais avoue que ce n’est pas forcément un problème. "Non. Il sait que les médias l'attendent, il sait tout ça, je n'ai pas besoin de le protéger, on en a parlé de ça aussi… Il sait où il est. Mes fils sont conscients de ce qui les attend."

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 06 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Coronavirus : Alyssa Milano parle de ses symptômes qui ont duré 4 mois https://t.co/ta576jinWl https://t.co/gzaRaNgnDH
    Détails
  • 06 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Flavie Flament pose au naturel : les internautes sous le charme https://t.co/DOUJnTGUu2 https://t.co/7h0owzjYBI
    Détails
  • 06 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Stars 80, la suite : pourquoi la bande-annonce avec Jean-Luc Lahaye a fait polémique https://t.co/okJ8LKoQTq https://t.co/aq1N8vVB9i
    Détails