Théâtre

Anne Roumanoff : "Quand j’ai débuté, humoriste, c’était ringard"

Anne Roumanoff : "Quand j’ai débuté, humoriste, c’était ringard"
(c) Maxppp
  • A-
  • A+

Anne Roumanoff passe les derniers jours de l’année 2014 dans le Sud de la France, à Marseille. L’humoriste se produit au Quai du Rire, où elle rode son tout nouveau spectacle « Aimons-nous les uns les autres » avant de le jouer à l’Olympia, à Paris, à partir du 2 février. Anne Roumanoff a accordé une interview à La Provence pour évoquer ce nouveau show.

Pas de vacances pour Anne Roumanoff. L’humoriste est actuellement dans le Sud de la France, à Marseille, en pleine préparation de son nouveau spectacle « Aimons-nous les uns les autres ». Avant de « monter » à Paris pour le jouer à l’Olympia à partir du 2 février, Anne Roumanoff rode son spectacle au Quai du Rire, à Marseille. « Je suis déjà venue au quai du Rire cet automne, j'avais beaucoup aimé la salle, l'accueil, le public. Quand l'opération s'est montée avec l'Olympia, j'ai cherché une salle où me roder pour être parfaite le 2 février. J'ai appelé Michel Nouader (patron du Quai du Rire), cela s'est fait comme ça. Je travaille avec mon metteur en scène. On change l'ordre des sketches, on essaie des choses, on les teste le soir. Ce sont les derniers réglages », a-t-elle expliqué lors d’une interview à La Provence.

« Je fais monter des gens sur scène pour jouer Confessions intimes »

Anne Roumanoff livre déjà quelques secrets à propos de son nouveau spectacle : « Je parle de la société actuelle. Une femme assiste au mariage gay de sa fille. Une autre va chez le docteur car elle a attrapé une phobie administrative. Je montre les coulisses de la télé-réalité : je fais monter des gens sur scène pour jouer Confessions intimes et l'émission Tous ensemble. Dans un autre sketch, des ministres en réunion apprennent à répondre aux journalistes sur le chômage. Une femme veut relancer sa vie sexuelle. Un sketch aborde l'éducation des enfants. (…) Le sketch d'introduction du spectacle parle du fait de vieillir, et du rapport avec ses enfants. Il y a une partie vie quotidienne, biographique. Mais je n'ai jamais trop aimé raconter ma vie sur scène. Je puise des éléments dans ma vie, comme tous les artistes, mais il ne s'agit pas de s'exhiber. » Interrogée sur la nouvelle génération d’humoriste, Anne Roumanoff se félicite de l’essor de son métier : « Il y a énormément de gens très bons. Quand j'ai débuté en 1987, c'était presque ringard d'être humoriste, en tout cas c'était une profession artistique à part. Aujourd'hui le métier fait rêver ! C'est une porte d'entrée dans le show-biz, pour devenir comédien. C'est positif que des jeunes comme Norman attirent un nouveau public en salle après s'être fait un nom sur le Net. »

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 09 déc Paris Hilton @ParisHilton

    Love my boys @PRINCEANDJACOB @TheGaloreMag 💖 https://t.co/fDCZWcTteF

    Détails
  • 09 déc Britney Spears @britneyspears

    Congrats to my friend @iamstevent who was awarded the @UN's 2016 Humanitarian Award! So proud of his incredible work with @JaniesFund!! 💛

    Détails
  • 09 déc xoxo, Joanne @ladygaga

    A look into my life, a new article and fashion spread in @VanityFairItalia love ❤️ you guys #Joanne #LadyGaga https://t.co/c8YiTAY4nG

    Détails