• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Théâtre

Attentats de Paris – Anne Roumanoff : "François Hollande est le chef de guerre"

Attentats de Paris – Anne Roumanoff : "François Hollande est le chef de guerre"
@ Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Dans un entretien pour 20 minutes, Anne Roumanoff s'est confiée sur sa soirée de vendredi soir pendant les attentats du 13 novembre, mais aussi sur son état psychologique. Non Stop People vous en dit plus.

Près de trois jours après les attentats du 13 novembre, la France est toujours sous le choc, mais surtout en deuil. En effet, dans la capitale, plus d'une centaine de personnes ont perdu la vie et 300 personnes ont été blessées. Elles participaient, par exemple, soit à un concert de rock au Bataclan, soit au match France-Allemagne au Stade de France. Mais cette nuit-là, ces endroits-là n'ont pas été les seuls touchés par les attentats. Tout Paris était paralysé. Que ce soit dans des bars, des restaurants ou encore des salles de spectacle, les Français se sont barricadés pour survivre.

D'ailleurs Anne Roumanoff était dans la même situation. L'humoriste a joué à l'Alhambra, dans le 10ème arrondissement, un quartier qui a été visé par les terroristes. Plus loin, c'était M Pokora et Dany Boon qui se trouvaient au Stade de France. Alors que tout se passait bien pendant son spectacle, elle a expliqué à 20 minutes comment elle a appris la nouvelle : "Dans les coulisses, le régisseur m’annonce que quelque chose de grave se passe. Jean-Claude Auclair a alors parlé au public en disant que plusieurs attentats avaient eu lieu, qu’il fallait rester dans la salle et éviter tout mouvement de panique. Il est resté très serein. Heureusement qu’il était là car il a tout très bien géré. Quelqu’un a même cru qu’il s’agissait d’une blague".

"Je ne peux pas me moquer de lui de la même manière que je le faisais avant"

Anne Roumanoff explique donc au journal que pendant plusieurs heures, elle et le public sont restés à l'abris avant de discrètement évacuer les lieux. Par la suite, l'humoriste a été sous le choc et n'a pas pu travailler comme à son habitude. En plus d'annuler sa représentation de samedi soir, elle n'a pas pu remplir certaines obligations :  "Je n’ai pas pu écrire ma rubrique hebdomadaire pour le journal du dimanche, je ne savais pas quoi écrire, c’est trop tôt. Je manque de recul".

Comme pour beaucoup d'autres artistes, les événements du week-end ont changé son planning, mais ils ont aussi changé sa mentalité. Pour elle, son spectacle sera à l'avenir complètement différent : "Je pense modifier plein de choses. J’enlèverai le moment où je me moque des services de renseignement. François Hollande est désormais le chef de guerre, celui qui est censé nous protéger… Je ne peux pas me moquer de lui de la même manière que je le faisais avant dans mon spectacle. Je verrai ce qui passe ou pas auprès du public". 

Réagissez à l'actu people 3
Par alain | le Lundi 16 Novembre - 16:07
du n importe quoi!!!!!
Elle n a rien d autres a dire pourtant les responsables sont toujours la elle devrait demander leurs démissions plutôt d invoquer je ne sais quoi!!!!!gouverner s est prévoir
0
Par renato666 | le Mercredi 25 Novembre - 10:08
François Hollande et la militarisation de la Planète
Bonjour je suis assez consterné de constater que même les humoristes qui sont censés nous donner un certain recul sur les hommes et les événements, se laissent intoxiquer par cette vaste opération d'intoxication à la peur et à la militarisation de la société française, traumatisée à juste titre par les attentats de Paris. Les pouvoirs en place aidés par leurs médias s'en donnent à cœur-joie depuis bientôt 15 jours, pour les uns trop heureux de pouvoir à nouveau remplir leurs programmes d' "informations " bien anxiogènes pourvoyeuses d'audimat, les autres, comme le Président et son gouvernement ( comme l'ensemble des politiques qui tentent tous de tirer profit de cette ambiance de peur ) trouvant là une occasion de " redorer un blason " mis à mal par leur incompétence à régler l'injustice et la misère dans leur propre pays. Mais si je ne suis pas spécialement étonné du comportement des pouvoirs en place, je suis quand même attristé de voir le peuple français se laisser ainsi "mener par le bout du nez" , accepter l'idée qu'on est " en guerre ", applaudir à tout va le renouveau du drapeau français et chanter d'une seule voix la Marseillaise " comme en 14 ". Nous n'avons vraiment rien appris et nous sommes encore prêts à tuer sans aucun remords ( par bombardements interposés ) des civils Syriens et Irakiens qui ne demandaient qu'à vivre. Le général De Gaulle ( je n'ai aucune admiration envers les hommes de guerre ) avait dit un jour : " les français sont des veaux " - j'ai bien peur qu'il n'ait, encore aujourd'hui raison, au-delà de la douleur et du traumatisme légitime de tous ceux et celles qui ont été touchés de près par ces drames affreux. Je trouve d'autant plus scandaleux et écœurant cette exploitation de la douleur et de la peur à des fins militaro-politico-financiaro... qui se met en place partout, y compris dans le " pays des lumières ". C'est à mon avis le couvre-feu qui s'installe sur le Monde. Quelques-un(e)s vont-ils de réveiller ?
-1
Par renato666 | le Vendredi 27 Novembre - 08:21
INFO
0
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 déc Paris Hilton @ParisHilton
    I love you with all my heart.
    Détails
  • 11 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    Happy #KUWTK Sunday! https://t.co/ebxSmcN14E
    Détails
  • 10 déc KATY PERRY @katyperry
    This broke my 💔 today. Please be kind to one another. #standwithkeaton https://t.co/8XBbFmnuc1
    Détails