• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Théâtre

Attentats de Paris : Elie Semoun sur scène, il raconte son expérience ! (vidéo)

Attentats de Paris : Elie Semoun sur scène, il raconte son expérience ! (vidéo)
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Vendredi 13 novembre, de terribles attentats ont fait 130 morts à Paris et Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Elie Semoun, sur scène quelques jours après le drame, a raconté son expérience sur les ondes de France Inter. Non Stop People vous en dit plus.

Après les attentats de Charlie Hebdo survenus en janvier dernier, Elie Semoun avait confié lors d’un entretien accordé à Nice Matin faire "des cauchemars", ajoutant : "Il ne fait pas bon d’être juif en France, il ne fait pas bon non plus d’être musulman". Plus encore, l’humoriste avait livré ses craintes dans les colonnes du Parisien : "Ma pire angoisse, c’est ce que je reçois sur mon Twitter ou mon Facebook, des insultes comme ‘youpin’, ‘sale juif’, et j’en passe… Ma pire angoisse, c’est cette violence gratuite qui peut tomber sur moi, sur d’autres. Pour la première fois, quand je me balade dans la rue, dans des endroits un peu chauds, on me fait des doigts d’honneur ou on m’insulte… Je n’avais jamais connu ça". Et cette angoisse semble influer sur ses spectacles, comme il l’avait avoué dans la foulée : "Avant je faisais mon métier avec une certaine insouciance, avec un peu de profondeur aussi… Là, ça devient vraiment bizarre".

"On a besoin après des événements comme ça de sentir une chaleur"

S’il avait confié ses craintes après les attentats de Charlie Hebdo, Elie Semoun était resté silencieux après les attentats survenus à Paris le 13 novembre. Interviewé ce vendredi 25 décembre par Marc Fauvelle, l’humoriste –qui préparait son come-back avec Dieudonné- s’est exprimé sur le sujet. Sur scène quatre jours après le drame, Elie Semoun s’est confié : "Quand je fais mon sketch du djihadiste, qui est au début du spectacle, j’ai senti un rire libérateur. Ce soir-là particulièrement, j’ai senti que les applaudissements étaient plus nourris que d’habitude et j’ai senti que –je n’aime pas faire le prétentieux- mais j’ai senti que vraiment je leur donnais quelque chose dont ils avaient besoin (…) Ça fait du bien". Et d’ajouter : "C’est bien qu’on soit tous ensemble pour rire (…) On a besoin après des événements comme ça de sentir une chaleur et de se réunir".

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 23 juil sophia aram @SophiaAram
    Ce moment gênant où l'on en est rendu à entendre le FN faire des leçons sur l'Etat de droit au ministre de l'intérieur... #Collomb
    Détails
  • 23 juil sophia aram @SophiaAram
    Gerard #Collomb "mais qui sont tous ces gens dont vous me parlez? Et puis qu'est-ce que vous faites tous dans ma chambre d'abord ?!!!"
    Détails
  • 23 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Karine Ferri maman : elle se dévoile sur Instagram pour la 1ere fois depuis l’accouchement https://t.co/KVJui3chxP https://t.co/7KaLT35xkj
    Détails