• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Théâtre

CopyComic : Kheiron réagit aux accusations et défend le youtubeur

CopyComic : Kheiron réagit aux accusations et défend le youtubeur
  • A-
  • A+
Partager Google+

Accusé d’être à l’origine de la chaîne Youtube CopyComic, Kheiron a réagi sur son compte Twitter et assuré avoir aidé la personne anonyme derrière ces vidéos. Non Stop People vous en dit plus.

Après que Sandra Sisley, la compagne de Tomer Sisley, ait accusé les humoristes Baptiste Lecaplain et Kheiron d’être les auteurs des vidéos de CopyComic, ce dernier est sorti du silence sur son compte Twitter. Niant être à l’origine de la chaîne Youtube, Kheiron a rétabli la vérité dans un long thread. "L’humour est un des seuls domaines où la condamnation des voleurs ne fait pas l’unanimité. C’est plus facile de se mettre à la place de quelqu’un qui s’est fait cambrioler que de quelqu’un à qui on a volé... une blague ? Une idée ? Un concept ?" a-t-il débuté avant de raconter le quotidien difficile des humoristes débutants. "Ce mec ou cette fille, tous les humoristes l’ont été. J’ai la chance de ne plus l’être aujourd’hui. J’écris, mets en scène, interprète et produis mes spectacles et mes films. Je suis indépendant" rappelle-t-il avant de dénoncer : "Essayez de vous mettre à sa place quand il voit son texte dans la bouche d’un confrère qui reçoit vos rires en cadeau".

De nombreux humoristes ont soutenu CopyComic en privé

Au sujet des plagiats dans le monde de l’humour, Kheiron déplore une "impuissance" face à ce phénomène, jusqu’à l’arrivée de CopyComic. L’humoriste considère les vidéos de la chaîne Youtube comme un "acte citoyen" et assure que de nombreux humoristes "ont approuvé (en privée) la démarche". "Il nous a rendu justice à nous, auteurs, mais surtout à vous, public. Vous qui méritiez de savoir la vérité" considère-t-il. En abordant le travail important effectué par CopyComic, Kheiron révèle alors l’avoir aidé : "Croyez-moi, il est impensable qu’une personne puisse récolter toutes ces données sans une aide massive. Et je le répète, je suis fier d’avoir fait partie de cette aide". Considérant son accusation "flatteuse", l’humoriste est formel : "Non, je ne suis pas CopyComic". "Certes, nous étions beaucoup à le soutenir en secret, mais c’est à lui qu’il faut rendre hommage" salut-il le travail de CopyComic.

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 oct Selena Gomez @selenagomez
    Lose You To Love Me. 10.23. @Spotify https://t.co/NWfVNgcwFQ
    Détails
  • 18 oct Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Merci https://t.co/Z0pBzQ6fZA
    Détails
  • 18 oct Non Stop People @NonStopPeople
    Florent Pagny assure que Johnny Hallyday est à l'origine de la guerre sur sa succession https://t.co/sV4IPAky3R https://t.co/jvnJ0AVEG1
    Détails