• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Théâtre

Coronavirus : Elie Semoun en colère contre les nouvelles mesures sanitaires

Coronavirus : Elie Semoun en colère contre les nouvelles mesures sanitaires
  • A-
  • A+
Partager Google+

Elie Semoun a décidé de pousser un coup de gueule contre le gouvernement. Quelques jours après le décès de son père, l’humoriste a tenu à dénoncer les mesures sanitaires prises pour lutter contre le coronavirus et qui seraient à l’origine de la mort de son père. Non Stop People vous en dit plus

Elie Semoun a appris une bien triste nouvelle en ce mois de septembre, puisque son père est décédé alors qu’il luttait contre la maladie d’Alzheimer : "Mon papa est mort ce matin du 12 septembre. Avec ma sœur nous lui avons dit adieu, que nous l’aimions. Merci pour vos élans de tendresse, il le méritait". Rapidement, l’humoriste a eu droit à de nombreux messages de la part des internautes et il a tenu à les remercier : "Merci du fond du coeur pour les centaines de messages de condoléances et d'empathies que nous avons reçu ma soeur et moi. Ma tristesse est infinie mais adoucie par vous". Avant sa mort, le père d’Elie Semoun avait bénéficié d’une sécurité renforcée au sein de l’Ehpad où il était placé, et ne pouvait voir ses proches qu’à travers une vitre en plexiglas. Une situation qui provoque la colère d’Elie Semoun.

"Le confinement a tué mon père"

Au lendemain des nouvelles décisions prises par le gouvernement pour lutter contre le coronavirus, notamment les rassemblements restreints à 10 personnes ou encore la fermeture des bars et restaurants à 22 heures, Elie Semoun a poussé un coup de gueule sur Twitter : "La lecture des nouvelles mesures me met en colère. Il est très douloureux pour moi de l’écrire, mais le confinement a tué mon père. J’écris juste ce que je pense. Je ne veux lancer aucun débat, parce que cela me ferait mal d’impliquer sa mémoire dans une controverse désormais obsolète pour moi. Mais je dois rendre publique que l’arrêt obligatoire de nos visites à son Ehpad durant deux mois a accéléré son déclin, déjà fragilisé par Alzheimer. C’est quasi criminel d’empêcher nos anciens d’être entouré de l’amour de leurs proches. Parce qu’un Je t’aime, un baiser, un geste, valent mieux que la solitude dans laquelle nous plonge la peur de ce virus".

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 oct Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @KrisJenner: So proud of you @kimkardashian ❤️ Watch Kim on My Next Guest Needs No Introduction With David Letterman! OUT NOW, only on @…
    Détails
  • 21 oct Non Stop People @NonStopPeople
    RT @NonStopPeople: Iris Mittenaere, Laurence Boccolini... Pensez-vous que TF1 sous-exploite ses animatrices ?
    Détails
  • 21 oct sophia aram @SophiaAram
    RT @BenoitMJC: Aujourd’hui personne ne peut ignorer que défendre l’idée que le délit de blasphème existe et que les critiques, moqueries et…
    Détails