Théâtre

Dieudonné au sujet de ses spectacles : "Je ne prononcerai pas le mot "juif"

Dieudonné au sujet de ses spectacles : "Je ne prononcerai pas le mot "juif"
© Maxppp
  • A-
  • A+

Dieudonné s’impose des restrictions. L’humoriste controversé, prochainement en représentation en Suisse, promet de ne pas faire de vague. Il s’interdit d'ailleurs de prononcer certains mots, dont ‘’juif’’’.

Dieudonné fait encore parler de lui. Alors que depuis des années, il n’a cessé de créer la polémique, voilà que l’humoriste controversé annonce qu'il compte s"imposer des limites lors de ses prochains spectacle. Vendredi sur son site ''Quenel Plus'', le polémiste a publié un message bien surprenant, baptisé ‘’Dieudonné en Suisse : une nouvelle étape pour la paix’’, dans lequel il promet de se soumettre à certaines obligations.

‘’La Suisse est un pays où la liberté d’expression est mieux protégée qu’en France. Dans les circonstances exceptionnelles que nous connaissons, la municipalité de la ville de Lausanne m’impose des obligations de sécurité supplémentaires”, a-t-il declaré.  ‘’Considérant la manière, certes unilatérale mais pacifique, de me contraindre à ces nouvelles charges, je souhaite rassurer plus encore les autorités lausannoises en m’imposant spontanément une nouvelle interdiction’’, a-t-il ajouté.

Dieudonné  poursuit son message en s’engageant ‘’par contrat rédigé et proposé'' par ses avocats à l’organisateur de son spectacle, de ne pas prononcer certains morts lors de ses représentations des 24, 25 et 26 janvier prochains dans la ville de Beaulieu. Le polémiste cite alors dans sa liste : ‘’Juif, Shoah, camp de concentration, Auschwitz-Birkenau, Patrick Cohen, Pascal Elbe et ananas’’. Ce dernier mot est une référence à sa chanson ‘’Shoah nanas’’, qui détourne un tube de la chanteuse Annie Cordy, ‘’Chaud Cacao’,’ et pour laquelle il avait notamment été condamné.

"Je n'irai pas me battre ni pour Hollande, ni pour Al Qaida"

Cette initiative intervient alors qu’il sera jugé en correctionnelle, le 4 février prochain, pour ‘’apologie du terrorisme’’ suite à des propos postés sur sa page Facebook. ’Sachez que ce soir, en ce qui me concerne, je me sens Charlie Coulibaly’’, avait-il ainsi declare sur le réseau social en faisant référence à Amedy Coulibaly, l'un des auteurs de l'attentat contre "Charlie Hebdo", mais également au slogan ‘’Je suis Charlie’’. Des propos qu’il a tenté d'expliquer, le 22 janvier dernier, en créant une nouvelle polémique.

‘’C'est une parole de paix dans une période de guerre. La France a déclaré la guerre au terrorisme. Le terrorisme a déclaré la guerre à la France. Il était selon moi temps qu'une voix s'élève pour dire ‘non’ à cette guerre programmée. Une voix qui dise ‘je me sens Charlie Coulibaly’ comme une voix venant des tranchées en 14/18 aurait pu dire ‘Je me sens Franco-Allemand’. Cette expression signifie je refuse la guerre’’, a-t-il déclaré sur son site Quenelle Plus.

‘’Devant un tas de morts il n'y pas de différence. Cela signifie aussi, je n'irai pas me battre ni pour Hollande, ni pour Al Qaida. Qu'ils s'entretuent entre-eux, puisqu’ils refusent le pardon. Cette formule c'est le suppositoire de la paix que j'ai glissé dans le fion du malin. Nous ne participerons pas à cette guerre, nous survivrons à ce monde malade’’, a notamment expliqué Dieudonné. Ce dernier a également annoncé son nouveau spectacle : ‘’Dieudonné en paix’’.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 08 déc Paris Hilton @ParisHilton

    #StrikeAPose 💃🏼 https://t.co/XoIvQvMrlG

    Détails
  • 08 déc Paris Hilton @ParisHilton

    RT @Philotherianizm: ".@BBCNews @NetflixUK @AnimalWelfareP @ParisHilton @TonyRobbins PLS ACT NOW TO STOP DOG MEAT TRADE #STHKOREA. ITS DEPL…

    Détails
  • 08 déc xoxo, Joanne @ladygaga

    Hereee we gooo! Watch my performance of A-YO and John Wayne from the #VSFashionShow! https://t.co/PRBxktBkUs

    Détails