• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Théâtre

Dieudonné : Condamnation requise en appel après ses propos "Je me sens Charlie Coulibaly"

Partager Google+
   / 7  
Dieudonné a été entendu par la justice après ses propos le 11 janvier 2015
1
Dieudonné a été entendu par la justice après ses propos le 11 janvier 2015
Suite aux attentats, Dieudonné avait publié un message sur Facebook
2
Suite aux attentats, Dieudonné avait publié un message sur Facebook
Il déclarait
3
Il déclarait "Je me sens Charlie Coulibaly"
L'humoriste avait été condamné en première instance
4
L'humoriste avait été condamné en première instance
Ce mardi, le ministère public a demandé à la justice de confirmer en appel la condamnation de Dieudonné
5
Ce mardi, le ministère public a demandé à la justice de confirmer en appel la condamnation de Dieudonné
Pour l'avocat général, Dieudonné connaissait l'ampleur de ses propos
6
Pour l'avocat général, Dieudonné connaissait l'ampleur de ses propos
L'arrêt de la cour d'appel est attendu le 21 juin prochain
7
L'arrêt de la cour d'appel est attendu le 21 juin prochain
  • A-
  • A+

Ce mardi, le ministère public a demandé à la justice de confirmer en appel la condamnation de Dieudonné pour apologie du terrorisme concernant son message publié le 11 janvier 2015 sur Facebook "Je me sens Charlie Coulibaly". Non Stop People vous en dit plus.

Dieudonné continue de défrayer la chronique. Le 10 mai dernier, l'humoriste était une nouvelle fois condamné par le tribunal correctionnel de Paris pour injure raciale et provocation à la haine comme vous le rapportait Non Stop People. Le comédien a écopé de 10 000 euros d'amende et de deux mois de prison avec sursis. Ce 20 mai 2016, le ministère a demandé à la justice de confirmer en appel la condamnation de Dieudonné pour "apologie du terrorisme" pour la publication le 11 janvier 2015 sur Facebook "Je me sens Charlie Coulibaly". Pour cet acte, l'humoriste avait été condamné en première instance à 30 000 euros d'amende. L'avocat général a donc estimé que la peine prononcée était raisonnable. Selon ce dernier, Dieudonné a donné une image totalement positive d'Amédy Coulibaly : "Avec l'intelligence qui est celle de M. M'bala, M, bala, il savait très l'effet qu'allaient avoir ses propos."

Dieudonné s'explique devant la justice 

De son coté, Dieudonné, qui s'est présenté en bermuda, chaussettes et baskets, s'est défendu en expliquant que ses propos avaient été mal compris : "J'ai voulu die que je suis un humoriste traité comme un terroriste." Pour illustrer ses propos, il a notamment évoqué son expulsion récente du Canada ainsi que ses mésaventures similaires en Angleterre et à Hong Kong. Âgé de 50 ans, Dieudonné est un habitué des tribunaux correctionnels. En effet, il compte à son actif pas moins de quinze condamnations. Cette fois-ci, l'avocat général a demandé la confirmation des peines prononcées en première instance. L'arrêt de la cour d'appel est attendu le 21 juin prochain. 

 

 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 oct Non Stop People @NonStopPeople
    .@meghanmarkle quitte la série @Suits_USA pour le #PrinceHarry https://t.co/vTst1Z8J1k https://t.co/Tg78TuFTG5
    Détails
  • 17 oct Non Stop People @NonStopPeople
    Une semaine après la polémique, @lesinrocks s'excuse de leur Une sur #BertrandCantat https://t.co/VchSaoCR5D https://t.co/vERKigBTkl
    Détails
  • 17 oct Non Stop People @NonStopPeople
    Reese Witherspoon a été agressée sexuellement à l'âge de 16 ans https://t.co/1cR8b7xyyk https://t.co/hbg1Jp3w9V
    Détails