• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Théâtre

Dieudonné condamné à huit mois de prison avec sursis pour violences avec arme

Partager Google+
   / 7  
Dieudonné a été entendu par la justice après ses propos le 11 janvier 2015
1
Dieudonné a été entendu par la justice après ses propos le 11 janvier 2015
Suite aux attentats, Dieudonné avait publié un message sur Facebook
2
Suite aux attentats, Dieudonné avait publié un message sur Facebook
Il déclarait
3
Il déclarait "Je me sens Charlie Coulibaly"
L'humoriste avait été condamné en première instance
4
L'humoriste avait été condamné en première instance
Ce mardi, le ministère public a demandé à la justice de confirmer en appel la condamnation de Dieudonné
5
Ce mardi, le ministère public a demandé à la justice de confirmer en appel la condamnation de Dieudonné
Pour l'avocat général, Dieudonné connaissait l'ampleur de ses propos
6
Pour l'avocat général, Dieudonné connaissait l'ampleur de ses propos
L'arrêt de la cour d'appel est attendu le 21 juin prochain
7
L'arrêt de la cour d'appel est attendu le 21 juin prochain
  • A-
  • A+

Nouvelle polémique pour l’humoriste controversé. Le tribunal correctionnel de Chartres a condamné Dieudonné à de la prison avec sursis et une forte amende pour violences avec arme sur un huissier.

Dieudonné se retrouve encore devant la justice. Habitué des tribunaux, l’humoriste est accusé d’avoir tiré à coup de Flash-Ball sur un huissier de justice, venu lui apporter six commandements de payer des amendes, le 20 janvier 2014 à Le Mesnil-Simon. Les faits se seraient déroulés devant le domicile de Dieudonné qui nie ces accusations. L’ancien acolyte d’Elie Semoun a affirmé qu’il n’était pas chez lui ce jour-là, mais qu’il pourrait s’agir de son demi-frère. L’enquête a prouvé que le demi-frère en question n’existait certainement pas. D’autant plus que l’ADN de Dieudonné a été retrouvé sur le Flash-Ball qui a servi à tirer sur l’huissier de justice. Ce dernier est d’ailleurs formel. Il assure que c’était bel et bien Dieudonné qui a fait usage de l’arme et dit qu’il le connaît bien pour l’avoir déjà vu dans des circonstances similaires.

20 000 euros d’amende

Pour rappel, début octobre, le procureur de la République au tribunal de Chartres a requis huit mois d’emprisonnement, dont quatre avec sursis, ainsi qu’une forte amende de 20 000 euros, et la confiscation du Flash-Ball. Finalement, la décision a été rendue ce mardi 13 décembre par le tribunal correctionnel de Chartres. Dieudonné a écopé d’une peine de huit mois de prison avec sursis et 20 000 euros d’amende pour violences avec arme. Ce n’est pas la première fois que Dieudonné est dans le viseur de à la justice. L’humoriste a déjà été condamné pour incitation à la haine et propos antisémites proférés lors de représentations en France et en Belgique.

 

Par M A

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 22 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Géraldine Maillet attaquée par Julien Castaldi, elle demande à Benjamin Castaldi d'intervenir… https://t.co/yjJkxZXRrS
    Détails
  • 22 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Kim Kardashian obsédée par Johnny Depp, sa surprenante confidence https://t.co/p66DKkDeYw https://t.co/O6GEZhtlk8
    Détails
  • 22 sep Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Ce soir , ma première emission de #FamilyBattle . Rdv à 19h05 😘😘😘😘❤❤❤❤ https://t.co/L0xb3Xc3Bz
    Détails