• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Théâtre

Dieudonné de nouveau condamné pour injure contre Manuel Valls

Partager Google+
   / 7  
Elie Semoun et Dieudonné
1
Elie Semoun et Dieudonné
Elie Semoun et Dieudonné
2
Elie Semoun et Dieudonné
Elie Semoun et Dieudonné
3
Elie Semoun et Dieudonné
Elie Semoun et Dieudonné
4
Elie Semoun et Dieudonné
Elie Semoun et Dieudonné
5
Elie Semoun et Dieudonné
Elie Semoun et Dieudonné
6
Elie Semoun et Dieudonné
Elie Semoun et Dieudonné
7
Elie Semoun et Dieudonné
  • A-
  • A+

L’humoriste polémique Dieudonné doit faire face à une nouvelle condamnation. Après avoir qualifié Manuel Valls de "Mussolini moitié trisomique" en 2013, Dieudonné a été condamné à 3 000 euros d'amende pour injure publique. Non Stop People vous en dit plus.

L’année 2015 aura été assez compliquée pour Dieudonné. L’humoriste  a dû faire face à une condamnation en mars dernier suite aux propos  qu’il avait tenu après les attentats de Charlie Hebdo sur Twitter : "Je me sens Charlie Coulibaly" faisant référence à Amedy Coulibaly le preneur d’otage de l’Hyper Casher. Après une condamnation à deux mois de prison avec sursis pour apologie du terrorisme, Dieudonné a ensuite été jugé pour ses propos antisémites tenus à l’encontre de Patrick Cohen dans son spectacle Le Mur : "Tu vois, lui, si le vent tourne, je ne suis pas sûr qu'il ait le temps de faire sa valise. Moi, tu vois, quand je l'entends parler, Patrick Cohen, j'me dis, tu vois, les chambres à gaz... Dommage". La justice a finalement décidé de condamner Dieudonné à 22 500 euros d’amende sous peine d’emprisonnement pour propos antisémites. Une décision que l’humoriste avait jugé "extraordinaire".  

Dieudonné condamné à 3 000 euros d'amende

Alors que Dieudonné a été condamné il y a à peine quelques jours par le tribunal correctionnel de Liège (Belgique) à deux mois de prison ferme, l’humoriste vient une nouvelle fois de faire face à la justice. Ce jeudi 10 décembre, la cour d’appel de Paris a condamné Dieudonné à 3 000 euros d’amende pour "injure publique" à l’encontre de Manuel Valls. En 2013, l’humoriste avait qualifié l’actuel premier ministre de "Mussolini moitié trisomique" dans une vidéo publiée sur la Toile.

Alors qu’en Mars dernier, le tribunal correctionnel avait relaxé l’humoriste estimant que les termes utilisés n’entraient pas dans le cadre du texte de loi définissant l’injure publique, les juges ont infirmé ce premier jugement pour condamner Dieudonné : "C’est une décision très satisfaisante dans un procès dont l’objet était d’assurer une certaine dignité du débat public", a expliqué l’avocat de Manuel Valls après l’annonce de la condamnation. Pour le moment, Dieudonné n’a pas réagi. 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 déc GAD @gadelmaleh
    Ne Le ratez pas!!!One night only!!! Bon ...faut Speeker l'english un peu😊 https://t.co/oFMFsDRLe6
    Détails
  • 15 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    On arriiiiiiiive ! Vendredi ç est la folie ! Content d être Avec vous mes amours ❤❤❤❤
    Détails
  • 15 déc Kev Adams @kevadamsss
    @adelpb62200 Merci 🙌
    Détails