• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Théâtre

Dieudonné : La justice le condamne à verser 5 000 euros de dommages et intérêts

Partager Google+
   / 7  
Dieudonné condamné à verser 5 000 euros de dommages et intérêts
1
Dieudonné condamné à verser 5 000 euros de dommages et intérêts
Dieudonné perd son procès contre l'AFP et le Bien Public
2
Dieudonné perd son procès contre l'AFP et le Bien Public
Dieudonné à nouveau condamné par la justice
3
Dieudonné à nouveau condamné par la justice
Dieudonné va devoir verser 5 000 euros de dommages et intérêts
4
Dieudonné va devoir verser 5 000 euros de dommages et intérêts
Dieudonné condamné pour poursuites abusives
5
Dieudonné condamné pour poursuites abusives
Dieudonné condamné par le tribunal correctionnel de Paris
6
Dieudonné condamné par le tribunal correctionnel de Paris
Dieudonné doit verser 10 000 euros d'amende
7
Dieudonné doit verser 10 000 euros d'amende
  • A-
  • A+

Alors qu’il poursuivait deux organes de presse qu’il accusait d’avoir assimilé sa quenelle à un acte antisémite, Dieudonné a été condamné vendredi par la justice à verser 5 000 euros de dommages et intérêts pour des procédures jugées abusives par le tribunal correctionnel de Paris. Non Stop People vous en dit plus.

Et une condamnation de plus pour Dieudonné. Après une année 2015 au cours de laquelle il aura passé quasiment autant de temps dans les tribunaux que dans les salles de spectacle, le polémiste a de nouveau été condamné par la justice vendredi. En décembre dernier, c’est à Manuel Valls qu’il avait été condamné à payer 3 000 euros de dommages et intérêts après l’avoir traité en 2013 de "Mussolini moitié trisomique". Et cette semaine, c’est à deux organes de presse, le Bien Public et l’AFP que Dieudonné M’Bala M’Bala va devoir verser 5 000 euros.

L'AFP et le Bien Public remportent leur procès contre Dieudonné

Dans une première affaire, il poursuivait le journal bourguignon le Bien Public qu’il accusait d’avoir décrit sa célèbre quenelle comme "clairement assimilée à un salut antisémite". Le tribunal correctionnel de Paris a considéré que cette formulation n’était en l’espèce pas diffamatoire puisque "l’expression d’une interprétation personnelle, et donc subjective". Les prévenus ont été relaxés et Dieudonné condamné à verser 1 500 euros au journaliste auteur de l’article ainsi qu’à son directeur de la publication. Dans une seconde affaire, Dieudonné poursuivait l’Agence France-Presse à qui il reprochait d’avoir qualifié sa quenelle de "sorte de salut nazi déguisé" dans une dépêche datant de décembre 2013. Là encore, le tribunal correctionnel de Paris a considéré que cette qualification était "la formulation d’une interprétation personnelle, donc subjective, d’un geste controversé et polémique donnant lieu à diverses interprétations". Et le polémiste a été condamné à verser 1 000 euros au PDG de l’AFP.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 déc Paris Hilton @ParisHilton
    RT @ParisHilton: The #squad back in the day when we're teens trying to look 21 with our fake ID's. 👯👯 #WTF am I wearing? 😹 #FBF https://t.c…
    Détails
  • 16 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Emmanuel Macron fête son anniversaire en famille près du château de Chambord ! Et Jean-Luc Mélenchon trouve l'idée… https://t.co/7xjyoa33tW
    Détails
  • 16 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Après avoir traité Alex Goude de "ringuard", Matthieu Delormeau a été pris a partie par l'époux de l'animateur sur… https://t.co/R5t9ViPNAi
    Détails