• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Théâtre

Fabrice Luchini avare ? Il confie son rapport à l'argent (VIDEO)

Fabrice Luchini avare ? Il confie son rapport à l'argent (VIDEO)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Dès le mois d'avril, Fabrice Luchini lance son nouveau spectacle, Des écrivains parlent d'argent. L'occasion pour l'acteur de se confier sans détour sur son rapport avec l'argent et sur son train de vie plus que confortable. Non Stop People vous en dit plus.

Fabrice Luchini refuse de quitter les planches de théâtre. Après deux ans de Poésie, son spectacle à succès construit autour du Bateau Ivre, il se lance dans une nouvelle aventure avec Des écrivains parlent d'argent, qu'il entamera au mois d'avril. L'acteur, tout à ce qu'il réussit le mieux, déclamera seul sur scène des textes de grands auteurs tel Charles Péguy, Emile Zola, Jean Cau ou encore Pascal Bruckner, tous sur le thème de l'argent. Dans sa vie personnelle, quel rapport Fabrice Luchini a-t-il avec l'argent ? ''Je gagne très bien ma vie'', reconnaît sans détour l'acteur au Figaro. ''J'ai certainement dû être très inquiet jusqu'à 35 ans. Pas tellement généreux. Je viens d'un milieu où le soir, mon père terminait ses quinze heures de travail en comptant la caisse. (…) La caisse était au centre de notre vie. Je ne suis pas du tout né dans une famille de professeurs qui voteraient à gauche et qui trouveraient que l'argent est sale''.

''Je suis allergique à l'avarice''

Hors de question pour autant de céder à l'avarice. Certes, l'acteur gagne bien sa vie, mais il refuse de se priver. La faute à son père, un peu trop prompt à faire des économies à son goût. ''Je ne suis absolument pas avare. J'aimais énormément mon père, il avait tous les droits, mais aujourd'hui je suis allergique à l'avarice. C'est trop violent. Mon père avait une vraie cohérence dans l'avarice'', confie Fabrice Luchini. ''Nous habitions rue Bachelet et le soir il lisait en se collant à la fenêtre pour avoir la lumière du lampadaire de la rue, ce qui lui évitait d'allumer nos lampes. Ça faisait des économies'', se souvient-il encore. S'il refuse l'avarice, Fabrice Luchini admet également n'avoir ''aucun mythe de l'abondance, du généreux qui invite''. Un juste milieu ?

 

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 24 sep Justin Timberlake @jtimberlake
    RT @davematthewsbnd: “A Concert for Charlottesville” live stream: tune in at https://t.co/QuUPOeqc7p beginning at 5:55 PM ET. #musicandunit…
    Détails
  • 24 sep Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Mes chéris demain je vous le dis je sais pas ce qu ils m ont préparé mais je crois qu on va rigoler demain!!❤️❤️❤️
    Détails
  • 24 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Vincent Lagaf' boudé par la télé ? Il sort du silence et règle ses comptes ! https://t.co/VBcU0dXlA6 https://t.co/u9Kx6C4f0I
    Détails