• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Théâtre

Francis Perrin: son combat pour son fils, "jamais je n’aurais pu le laisser tomber "

Francis Perrin: son combat pour son fils, "jamais je n’aurais pu le laisser tomber "
Best Image
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le comédien, actuellement sur scène à Paris dans " Molière malgré moi" jusqu’au 5 septembre s’est confié au quotidien suisse Le Matin. Francis Perrin s’est livré sur un combat très personnel, celui de la maladie de son fils, Louis. Non Stop People vous en dit plus.

Francis Perrin, 68 ans, est un comédien et père comblé.  L’acteur, scénariste et réalisateur français a joué dans plus de 30 films, tout autant à la télévision et s’est produit dans plus de 40 pièces de théâtre dont une trentaine qu’il a mis en scène. Il a côtoyé les plus grands comme l’amoureuse Isabelle Adjani dans La Gifle ou encore  l’engagé Claude Lelouch qui l’a fait tourner dans Le Courage d’Aimer. Mais ce grand comédien de théâtre  a aussi connu des jours moins heureux confronté à la maladie de son fils.

" Faites le deuil de votre enfant"

A nos confrères du quotidien Le Matin, Francis Perrin a partagé son histoire, celle  d’un père qui s’est battu pour que son fils puisse s’en sortir. Le comédien a livré cette bataille avec son épouse, Gersende, avec laquelle il a encore deux autres enfants. Le couple a d’ailleurs écrit un livre pour raconter leur parcours " Louis pas à pas" qui a été adapté en téléfilm, "Presque comme les autres".  

 Son petit garçon Louis, âgé de 13 ans aujourd’hui, souffre d’autisme. L’acteur se souvient "un grand spécialiste de l’autisme à Paris m’a même dit ‘Faites le deuil de votre enfant. Laissez tomber’ ". Une phrase tellement choquante que le comédien l’a retiré de l’adaptation télévisée : " France 2, coproductrice du téléfilm, nous a demandé de modifier cette phrase et de l’édulcorer car elle était trop dure et faisait du tort au corps médical".

 "Jamais je n’aurais pu le laisser tomber"

Le comédien refuse de laisser son fils dans cet état. "A 3 ans, Louis dormait une heure par nuit, se tapait la tête partout et n’était pas encore propre. Je voulais lui apprendre la dignité et l’autonomie. Jamais je n’aurais pu le laisser tomber et concevoir qu’il soit dans un hôpital, abruti de médicaments " confie-t-il.  Aujourd’hui, Louis est tiré d’affaire et a même obtenu un petit rôle dans le téléfilm tiré de son histoire. Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, "Presque comme les autres " a été sélectionné pour le Festival de la fiction TV à la Rochelle qui se tiendra le mois prochain.

A lire également sur Non Stop People: 

http://www.non-stop-people.com/actu/musique/susan-boyle-diagnostiquee-avec-une-forme-dautisme-49825

http://www.non-stop-people.com/actu/musique/francoise-hardy-ses-emouvantes-revelations-sur-sa-maladie-je-suis-une-miraculee-84420

http://www.non-stop-people.com/actu/tv/anne-roumanoff-sa-bouleversante-declaration-son-papa-atteint-de-la-maladie-dalzheimer-82306

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Le remplaçant de Yann Moix dans ONPC révélé par Laurent Ruquier ? https://t.co/oPhaclOxLg https://t.co/LOgUQCl2as
    Détails
  • 21 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Testament de Johnny Hallyday : Une tentative de négociation ratée https://t.co/jj7AnNRIrM https://t.co/1zrytKjuky
    Détails
  • 21 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Maurane : Slimane bouleversé évoque leur brouille avant sa mort https://t.co/eoqLpqN8r8 https://t.co/Ctc34tp43j
    Détails