Théâtre

Gérald Dahan : Patrick Bruel n’a pas du tout apprécié son canular

Gérald Dahan : Patrick Bruel n’a pas du tout apprécié son canular
  • A-
  • A+

Gérald Dahan est un véritable professionnel du canular. Malheureusement, il lui est arrivé d’oublier de rappeler ses cibles pour les prévenir qu’il s’agissait bien d’une blague. Notamment avec Patrick Bruel, qui n’a pas du tout apprécié. Plus de détails sur Non Stop People.

Humoriste, imitateur, homme de radio ou encore acteur, Gérald Dahan s’est fait connaître grâce aux Minikeums et à ses canulars téléphoniques en piégeant des personnalités du monde politique ou médiatique français. Avec plus de 500 canulars à son actif, celui qui se décrit comme un papa poule a en revanche confié à BFM TV qu’il avait arrêté de compter le nombre de polémiques qui s’en étaient suivies : "On ne les compte plus ! 500 canulars réalisés mais seulement 140 diffusés parce que la plupart ne sont pas diffusables, parce que les gens se confient et parce que je mets un point d’honneur à ne jamais diffuser ce qui a un rapport avec la vie privée".

"Il a longtemps cru à ce que je lui avais fait croire, et ça a eu des conséquences dans sa vie"

Mais Gérald Dahan le reconnaît également, il lui est arrivé de regretter certains de ses canulars téléphoniques. "J’ai quelques regrets sur certaines personnes que j’ai oublié de prévenir. Par exemple : Patrick Bruel, j’ai oublié de lui dire que c’était un canular. On n’a pas diffusé le canular et il a longtemps cru à ce que je lui avais fait croire, et ça a eu des conséquences dans sa vie". Il faut dire que ce que lui avait fait croire Gérald Dahan n’était pas franchement à prendre à la rigolade : "Avec la voix de Philippe Douste-Blazy, je lui ai fait croire qu’on avait trouvé le vaccin contre le sida et je disais ‘Moi je vais le faire et j’ai besoin de personnalités connues qui le fassent aussi pour lancer une grande campagne de sensibilisation’. Il me dit qu’il est d’accord et j’ajoute : ‘Je t’assure, je suis médecin, il y a 93% de fiabilité. On t’inocule le virus dans le vaccin’. Et il y avait donc 7% de risques qu’il chope la maladie. J’ai voulu le rappeler et je suis tombé sur le répondeur et j’ai oublié de le rappeler plus tard. Il est resté avec ça en tête et ça lui a posé des problèmes au sein de son couple. Evidemment quand sa femme a appris qu’elle vivait avec quelqu’un qui allait se faire inoculer le virus du sida (…) elle n’était pas du tout d’accord".

Gérald Dahan n’a jamais pensé à prévenir Patrick Bruel qu’il s’agissait d’un canular et c’est finalement Philippe Douste-Blazy qui lui a fait réaliser sa méprise : "Il l’a su parce qu’il s’est retrouvé invité à un diner avec Douste-Blazy et il lui en a parlé. Il lui a dit ‘J’ai réfléchi, je ne vais pas le faire’. Et lui a répondu ‘De quoi tu me parles ?’. Douste-Blazy qui savait que je prenais souvent sa voix pour piéger des gens lui a dit qu’il se faisait sans douter piéger par Gérald Dahan. Il m’en a voulu puis on s’est retroués et je lui ai raconté plein d’autres canulars. Et il ne m’en a pas voulu du tout".

 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 09 déc Non Stop People @NonStopPeople

    #KohLanta : Les premiers pronostics sont tombés ! https://t.co/P8Qea8mn5n https://t.co/LjOw7NGYBW

    Détails
  • 09 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    Merci pour les Anges de la Rue 🙏🙏🙏🙏🙏 #PetitBabaNoel https://t.co/gIQh3BxAJY

    Détails
  • 09 déc xoxo, Joanne @ladygaga

    People should watch this. Well done man. 👏 https://t.co/xEaMEDraa0

    Détails